Le photographe français de l’agence Magnum Photos Gilles Peress est le président du jury de la 19ème édition du Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre. Né en France en 1946, il est entré chez Magnum Photos en 1971 où il a occupé trois fois le poste de vice-président et deux fois celui de président.

Gilles Peress débute dans la photographie en 1970, après des études de sciences politiques et de philosophie à Paris. L’un des tout premiers projets de Gilles Peress concernait l’immigration en Europe. Il a documenté, par ailleurs, des événements en Irlande du Nord, au Liban, en Palestine, en Iran, dans les Balkans, au Rwanda, aux Etats-Unis, en Afghanistan et en Irak. Le projet sur lequel il travaille actuellement et depuis de nombreuses années, intitulé Hate Thy Brother [Hais ton frère], est un cycle de documentaires narratifs sur le thème de l’intolérance et de la réémergence des nationalismes dans le monde entier et de leurs conséquences.

Ses photos ont été publiées dans le New York Times Magazine, le Sunday Times Magazine, Du magazine, Life, Stern, Geo, Paris-Match, Parkett, Aperture et le New Yorker.

Les oeuvres de Gilles Peress ont été exposées dans et font partie des collections de nombreuses institutions internationales, parmi lesquelles: à New York, le Museum of Modern Art (MoMA), le Metropolitan Museum of Art, le Whitney Museum of American Art ; l’Art Institute of Chicago ; la Corcoran Gallery of Art, à Washington ; le San Francisco Museum of Modern Art ; le Getty Museum à Los Angeles ; le Walker Art Center et le Minneapolis Institute of Arts ; le Victoria & Albert à Londres ; le Musée d’Art Moderne, le Musée Picasso, le Parc de la Villette et le Centre Georges Pompidou à Paris ; le Musée Folkwang à Essen ; le Sprengel Museum à Hanovre, et bien d’autres institutions encore.

Gilles Peress est également professeur de Droits Humains et Photographie au Bard College, à New York et Chargé de Recherche Principal à l’Human Rights Center, à l’université de Berkeley. Il vit à Brooklyn avec sa femme, Alison Cornyn, et ses trois enfants.

Gilles Peress a reçu de nombreux prix et récompenses (liste non exhaustive) :
-The Guggenheim Fellowship
-La bourse du National Endowment for the Arts
-Le titre de membre du Pollock-Krasner et du New York State Council of the Arts
– Le W. Eugene Smith Grant for Humanistic Photography
-Le Prix de l’International Center of Photography Infinity Award

Bibliographie
2004 : Haines, photopoche, Actes Sud
2002 : A Village destroyed : war crimes in Kosovo
1998 : The Graves: Srebrenica and Vukovar, Scalo
1996 : Power in the Blood: Photographs of the North of Ireland, Scalo
1995 : The Silence. Rwanda, Scalo
1994 : Farewell to Bosnia, Scalo
1988 : Eye for an Eye, Aperture
1984 : Telex Persan, Contrejour, France

Le visuel 2012 reprend une photo du reportage doublement primé en 2011. Le reportage avait reçu le trophée photo du jury officiel et le prix du public. Il s’agit d’un cliché de Yuri Kozyrev du collectif de photographes Noor, issu de son reportage «Dépêches de Libye » réalisé en février / mars 2011.

Yuri KozyrevUn rebelle sur la tourelle d’un char détruit en dehors de la ville d’Ajdabiyah, où des centaines de combattants se sont rassemblés.
© Yuri Kozyrev

Photojournaliste depuis 20 ans, Yuri Kozyrev a couvert tous les conflits majeurs de l’ex- URSS, dont deux guerres en Tchétchénie. Immédiatement après les événements du 11 septembre 2001, il était sur le terrain en Afghanistan, où il a couvert la chute du régime taliban.

Yuri Kozyrev a vécu à Bagdad entre 2003 et 2009, en tant que photographe pour Times Magazine. Il a voyagé à travers l’Irak, photographiant les différents aspects du conflit. Depuis janvier 2011, il a suivi les révolutions arabes, d’Egypte à Bahreïn, de Libye au Yémen.

Yuri Kozyrev a reçu de nombreux prix pour son travail, dont plusieurs World Press pour ses photos en Tchétchénie, Irak et à Beslan en Russie.
En 2012, son travail a de nouveau été récompensé au World Press dans la catégorie Photo et Image internationale de l’année.

Lien : http://www.prixbayeux.org/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom