Le Musée de l’Elysée (Lausanne, Suisse) propose jusqu’au 12 mai 2013 une exposition intitulée « Gilles Caron, le conflit intérieur ». Ce conflit de Caron est celui de toute une génération qui s’interroge sur la portée du témoignage en images et plus généralement sur le sens de l’action. Chez Caron, la guerre est devant l’objectif, mais aussi au cœur de la conscience.

Gilles CaronBataille de Dak To, Viêt Nam, novembre – décembre 1967
© Fondation Gilles Caron

L’exposition présente en 150 images et documents, provenant de la Fondation Gilles Caron, du Musée de l’Elysée et de collections privées. A partir des archives – tirages d’époque, négatifs, planches contact, documents anciens –, l’exposition permet de redécouvrir l’une des plus importantes figures du photojournalisme de la seconde moitié du XXe siècle.

Gilles CaronAprès un affrontement entre manifestants catholiques et la police de l’Ulster, Irlande du Nord, août 1969
© Fondation Gilles Caron

Mémoire visuelle d’une époque, Gilles Caron(1939-1970) a relaté par l’image la chronique des grands conflits contemporains (guerres des Six jours, du Viêt Nam, au Biafra et en Irlande du Nord, Mai 68, répression du Printemps de Prague…). Il finira par payer cet engagement de sa vie, lors d’un reportage au Cambodge. Il disparaît le 5 avril 1970 dans une zone contrôlée par les Khmers rouges, sur la route numéro 1 menant au Viêt-Nam. Il a trente ans.

Informations pratiques

Gilles Caron, le conflit intérieur
Exposition du 30 janvier au 12 mai 2013

Musée de l’Elysée
18, avenue de l’Elysée
1014 Lausanne – Switzerland
Tél. ++41 21 316 99 11
Fax ++41 21 316 99 12

Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 18h.
Entrée : CHF 8.–

Lien : Musée de l’Elysée

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom