Gérard Uféras à l’Abbaye de Daoulas.

Les jardins de l’Abbaye de Daoulas (29) accueillent jusqu’au 20 septembre 2015 une exposition photographique de Gérard Uféras. Intitulée « Une journée particulière », elle est extraite de la série « Paris d’Amour » qui témoignent de ces moments forts qui marquent l’histoire d’un mariage, des préparatifs jusqu’à la fête en passant par la cérémonie civile ou religieuse.

L’exposition se découvre au gré de la promenade dans les jardins de l’Abbaye et se poursuit dans la commune de Daoulas. La trentaine de photographies, accompagnée du récit des intéressés sur leur rencontre, leurs attentes, leur vision du mariage, dessine un portrait de l’humanité dans ses images les plus diverses, avec la même aspiration : construire quelque chose à deux au delà des différences. Les instants saisis par l’œil du photographe traduisent avec subtilité la joie et la liesse.

Gérard Uféras

Gérard Uféras est né à Paris en 1954. À partir de 1984, il entame une collaboration régulière avec le journal Libération, pour lequel il réalise de nombreux reportages et qui organise sa première exposition. En 1986, il participe à la création de l’agence Vu aux côtés de Christian Caujolle.

Passionné par la musique et le théâtre, lauréat du prix de la Villa Médicis hors les murs, il expérimente en 1988 une première immersion dans le monde de l’opéra lors d’une carte blanche sur le Palais Garnier en compagnie de Jeanloup Sieff, Mary Ellen Mark et six autres photographes. Uféras entreprend un long périple, commencé à Paris et achevé à Moscou en 2001, dans les coulisses des lieux de spectacles dont les photographies sont rassemblées dans l’ouvrage « Un fantôme à l’Opéra ».

A partir de 1993, Gérard Uféras débute une série de grands travaux sur l’univers de la mode réalisé dans toute l’Europe ainsi qu’à New York, au festival du cinéma de Cannes, au Piccolo Teatro de Giorgio Strehler à Milan… En 1997 il reçoit un World Press dans la catégorie « Art Stories ».

En 2005, il renoue avec l’opéra et accompagne durant un an le ballet de l’Opéra national de Paris. Il se verra confier la réalisation d’une série sur le mythique théâtre du Bolchoï à l’occasion de sa réouverture en 2012. En 2009, la Maison européenne de la photographie lui consacre une exposition rétrospective « Etats de grâce », présentant vingt ans de travail. Un an plus tard, son exposition « Paris d’amour », organisée à l’Hôtel de Ville de Paris accueille plus de 60 000 visiteurs.

Parallèlement au photojournalisme, il mène un travail de portraitiste, réalise des campagnes de publicité, des séries de mode, et poursuit des recherches personnelles qui l’amènent à exposer dans de nombreux pays. Son travail a été plusieurs fois récompensé et fait partie des collections de la Maison européenne de la photographie à Paris, du Fonds national d’art contemporain, de l’Union centrale des arts décoratifs, de la Bibliothèque nationale de France, de la National Gallery de Londres, du Musée de l’Élysée à Lausanne, du Festival de Salzbourg en Autriche, de la collection Henkel en Allemagne et de la Maison de la photographie à Moscou.

Informations pratiques

Une journée particulière
Photographie de Gérard Uféras

Exposition du 27 mars 2015 au 20 septembre 2015

EPCC Chemins du patrimoine en Finistère – Abbaye de Daoulas
21, rue de l’église
BP 34
29460 Daoulas

Du 27 mars au 18 juin : tous les jours de 13h30 à 18h00
Du 19 juin au 4 octobre : tous les jours de 10h30 à 19h00

Tarifs : 5 euros (7 euros à partir du 19 juin)

Lien : http://www.gerarduferas.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom