Festival photographique de Moncoutant 2015.

Le Festival photographique de Moncoutant 2015 se tient du 19 juin au 27 septembre 2015, une 5ème édition intitulée « Visages du Monde ». Un visage humaniste avec les célèbres clichés noir et blanc de Sabine Weiss, environnemental par l’engagement de Yann Arthus-Bertrand pour la planète, ou sociale les portraits de Floriane de Lassée et d’Eric Lafforgue.

A découvrir également, les images de Stanley Leroux, Guillaume Kerhervé, Ossiane Océane, Jean-Christian Cottu et Patrice Mariolan. Chaque année, le Festival ouvre ses portes à deux jeunes talents, Julien Hérault et Guillaume Jolly.

Sabine Weiss

« Faire des images de ce que je vois dans la vie est un bonheur, une nécessité même. Pour moi, saisir l’instant, exprimer l’émotion, attraper le geste ou l’ambiance de la chose vue et de communiquer cette vision à autrui est la passion du photographe. »

Sabine WeissLa petite Égyptienne, 1983
© Sabine Weiss

Yann Arthus-Bertrand

Festival photographique de Moncoutant 2015 Yann Arthus-BertrandMaison inondée au sud de Dacca, Bangladesh
© Yann Arthus-Bertrand

Le Bangladesh est une plaine deltaïque parcourue par un vaste réseau de quelque 300 cours d’eau. De juin à septembre, quand surviennent les pluies diluviennes de la mousson d’été, les fleuves sortent de leur lit et inondent près de la moitié du territoire. Habituée à ce cycle naturel, une partie de la population du pays vit en permanence sur des chars, îlots fluviaux éphémères formés de sable et de limon accumulés par les courants.

En 1998, les deux tiers du pays sont cependant restés submergés durant plusieurs mois, à la suite de la plus forte inondation du XXe siècle, qui a emporté la vie de 1 300 personnes et détruit les maisons de 31 millions de Bangladais.Le Bangladesh est le pays le plus densément peuplé du monde. C’est aussi l’un des plus pauvres et l’un des plus menacés par les effets du changement climatique.

Dans les décennies à venir, des millions de Bangladais pourraient être contraints de déménager, fuyant la submersion progressive et durable des terres du fait de l’élévation du niveau de la mer. En 2010, plus de 38 millions de personnes ont été déplacées à cause des catastrophes liées à des événements météorologiques extrêmes, selon le Centre de surveillance des déplacements internes (IDMC) : cette année-là, 15 millions de Chinois et 11 millions de Pakistanais ont été chassés de leurs habitations par des inondations.

Floriane de Lassée

Festival photographique de Moncoutant 2015 Floriane de LasséeHow much can you carry?
© Floriane de Lassée

Eric Lafforgue

Direction la Corée du nord, pays fermé et ultra-militarisé où Eric Lafforgue a pu réaliser plusieurs reportages. Un vrai tour de force.

Eric LafforgueCorée du nord
© Eric Lafforgue

Jean Christian Cottu

Festival photographique de Moncoutant 2015 Jean Christian Cottu© Jean Christian Cottu

Stanley Leroux

Il s’agit dans les deux cas de manchots royaux, aux Iles Falkland. Photos prises au cours de six semaines en immersion sur le territoire des manchots, à la frontière de l’Antarctique. Cette photo a été utilisée par WWF Australie pour sa nouvelle campagne de développement durable autour des moyens de transports alternatifs à l’avion.

Stanley LerouxRois des ténèbres
© Stanley Leroux

Informations pratiques

Festival photographique de Moncoutant 2015

Exposition du 19 juin au 27 septembre 2015

Festival photographique de Moncoutant
79320 Moncoutant

Lien : https://www.facebook.com/festival.photo.Moncoutant


Programme à télécharger (format PDF)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom