Avant l’édition papier de son livre FACING PARIS, le photographe David Ken nous propose une version digitale à télécharger sur le site BLURB : http://store.blurb.fr/ebooks/427187-facing-paris-ipad-ebook

Ce livre retrace quelques « maraudes » parisiennes réalisées entre novembre 2009 et nos jours.

David KenDavid Ken

Préface:

Tous les photographes «humanistes» se sont essayés à cet exercice «voler un instant magique» là, dans la rue, lors d’une ballade improvisée , sorte de maraude irrépressible pour certains ou simple passe-temps pour d’autres. Bien sûr, lorsque l’on parle de « photographie de rue » on pense immédiatement à Doisneau, Cartier Bresson, Boubat, Atget, Willy Ronis …pour la France.
Les Américains ont aussi leurs héros, Vivian Maier,Hélène Lewitt Lisette Model, Bruce Gilden….
Ces photographes ont tous un point commun, le sens de l’observation bien sûr, mais surtout un esprit de collectionneur. Ils sont comme des sentinelles, témoins d’une époque, des passeurs de rêves.
Si on exclut totalement la mise en scène d’une image, il faut s’en remettre aux  » propositions du hasard ». Une « maraude » c’est un peu comme la pêche en rivière, avec comme sujet principal … L’humain et son ballet d’attitudes étonnantes. Pour cela, à chaque photographe son code technique, sa manière directe ou plus subtile d’approcher de sa proie.

Mais le but n’est-il pas de partager, voire exhiber, sa collection de spécimens rares ? Le plaisir n’est-il pas d’abord égoïste? Comme une immersion temporaire dans un monde invisible au commun des mortels et pourtant sous les yeux de tous.

Aujourd’hui, tout le monde est photographe, les smartphones ont ouvert des possibilités étonnantes, on publie des images «prêtes a jetées» sur flickr, facebook, pinterest, instagram… Qui ne vivent que le temps d’un «like»! Les outils photographiques se sont multipliés,reflex, bridge, APS….un véritable arsenal au service des «collectionneurs» du monde entier. YouTube devient l’Agora des testeurs en tout genre et les «blogs» parfois très drôles comme «digit Tv», ou très professionnel comme celui de Steeve Huff ou Pixfan…

Mais pourquoi ce besoin de collectionner , figer notre société, immortaliser une époque ? Par sport sans doute, le plaisir d’être là au moment magique où une image raconte une histoire, où le cadrage et la lumière se marient en reflétant parfaitement l’émotion ressentie. Alors, peu importe le «stylo», pourvu que l’histoire soit belle.

Voici quelques images glanées pour Facing Paris, modeste contribution artistique à ma passion … La photographie de rue.

Photos réalisées avec différents «stylos», Canon G5/10/12/g1x/5D mark2/3, Fuji X100, Leica M9 et Monochrome.

David Ken Facing Paris

Lien vers Blurb: http://store.blurb.fr/ebooks/427187-facing-paris-ipad-ebook
Prix: 7,99€

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom