Luminar Neo
AccueilActualité PhotoTransformation numérique et photoFacebook veut aider les photographes à maîtriser la diffusion de leurs œuvres

Facebook veut aider les photographes à maîtriser la diffusion de leurs œuvres

Après Google et l’affichage du badge Sous licence, Facebook souhaite à son tour offrir aux photographes et vidéastes un endroit sûr pour partager leur contenu. La firme de Menlo Park a développé Rights Manager, un outil de gestion des droits d’auteur afin d’aider les créateurs et les éditeurs à mieux contrôler quand, comment et où leur contenu (photos ou vidéos) est partagé sur Facebook et Instagram.

L’époque où tout un chacun pouvait republier des images sur Instagram est peut-être révolue.

Pour accéder au gestionnaire de droits, les administrateurs de pages peuvent soumettre une demande pour le contenu qu’ils souhaitent protéger. Le Rights Manager permet de trouver les contenus correspondants sur Facebook et Instagram. Le créateur dispose alors de plusieurs actions possibles :

  • surveiller le contenu,
  • bloquer sa diffusion,
  • s’attribuer le copyright via un lien.
facebook



Ces actions sont paramétrables par zone géographique.

Pour utiliser Rights Manager, tous les administrateurs de votre Page doivent en faire la demande.

Tous les administrateurs ou éditeurs de votre Page peuvent utiliser Rights Manager pour :

– Établir la propriété d’un contenu en important des fichiers de référence.
– Accorder des autorisations. Vous pouvez accorder l’autorisation de publier vos vidéos à des personnes, des Pages ou des comptes Instagram en particulier.
– Examiner des vidéos correspondantes susceptibles d’inclure du contenu dont vous êtes propriétaire.

Facebook Rights Manager : Fichiers de référence

Pour utiliser l’outil, vous devez importer un fichier CSV contenant toutes les métadonnées de vos images. Ce fichier est conservé dans une bibliothèque de référence que l’outil exploite pour retrouver les images correspondantes sur Facebook et Instagram.

Vous pouvez ajouter des fichiers de référence de trois manières différentes :

  • depuis la vidéothèque ;
  • depuis Fichiers de référence dans Rights Manager, sous Outils de publication ;
  • lorsque vous importez une vidéo pour la première fois.

L’analyse des fichiers de référence n’est pas rétroactive. Elle ne fonctionne qu’à partir de la date d’importation du fichier de référence.

La violation des droits d’auteurs sur les réseaux sociaux

Pour conclure, le respect des droits d’auteur sur Facebook et Instagram pose problème depuis des années. Mais les choses changent, Facebook a récemment déclaré que les sites internet doivent obtenir l’autorisation des photographes pour intégrer leurs images. Dans le passé, des paparazzi ont poursuivi des célébrités pour avoir utilisé leurs photos sur leurs comptes Instagram. La gestion des droits d’auteur devient très compliquée, surtout sur Instagram, et l’ayant droit pourrait trouver dans ce nouvel outil une manière de mieux faire valoir ses droits, tout en responsabilisant les internautes.

Sources :
https://www.theverge.com/2020/9/21/21445722/facebook-rights-manager-photos-images-update-copyright-takedown
https://about.fb.com/news/2020/09/helping-creators-and-publishers-manage-their-intellectual-property/

Antony Barroux
Depuis 2006, Pixfan.com traite de la photographie et de ses évolutions. Des grands maîtres aux photographes contemporains. Des procédés argentiques et alternatifs aux dernières évolutions en matière de matériel et de logiciels mais aussi en terme d'usages.La photographie est en perpétuel mouvement à l'image de ses pratiques qu'elles soient amateurs ou professionnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici