Exposition Robert Mapplethorpe à la Galerie Thaddaeus Ropac. Après Hedi Slimane, Bob Wilson, Sofia Coppola et Isabelle Huppert, la galerie a invité l’architecte et designer Peter Marino a effectuer une sélection subjective des œuvres du photographe américain.

Couverture : © Robert Mapplethorpe Jason, 1983

Peter Marino a décidé de revisiter les thèmes qu’il considère comme fondamentaux dans l’œuvre de Robert Mapplethorpe s’inspirant du fameux portfolio intitulé XYZ (X pour les photographies de sexe, Y pour les natures mortes florales et Z pour les nus masculins). Il a sélectionné 17 Polaroids et une soixantaine de photographies dont certaines sont présentes dans les collections du Guggenheim Museum, du Lacma et du Getty Museum.

Peter Marino a conçu une scénographie dense et précise opérant des correspondances visuelles mettant en valeur l’architecture des corps et des formes. Cette exposition explore sans retenue l’esthétique sexuelle de ces thèmes, quitte à mettre à l’épreuve la perception traditionnelle de l’œuvre de ce grand photographe.

Exposition Robert MapplethorpePhillip Prioleau, 1980
© Robert Mapplethorpe

Exposition Robert MapplethorpeBird Of Paradise, 1981
© Robert Mapplethorpe

Exposition Robert MapplethorpeRobert Mapplethorpe 1946-1989Orchid and Hand, 1983
© Robert Mapplethorpe

Peter Marino, architecte et designer américain internationalement reconnu, crée en 1978 son agence Peter Marino Architect PLLC basée à New York. Il est également un mécène actif dans le monde de l’art : Il est nommé en 2012 chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par le ministre de la Culture en reconnaissance de ses multiples contributions dans le monde de l’art et de la culture. En 2010, il crée la scénographie de la rétrospective Les Lalanne au musée des Arts décoratifs à Paris. L’architecte détient aujourd’hui la plus grande collection privée de photographies de Robert Mapplethorpe dont une partie a été dévoilée lors de l’exposition ONE WAY au Bass Museum of Art à Miami en 2014.

Robert Mapplethorpe est né en 1946 à Long Island, New York. Il étudie la peinture et la sculpture à l’Institut Pratt, Brooklyn. Il prend ses premières photos grâce à un Polaroid. Dès le milieu des années 1970, il utilise la photographie comme principal moyen d’expression. Au début des années 1980, il crée les images avec lesquelles il est communément associé : les nus masculins et féminins sculpturaux, les natures mortes de fleurs, les portraits formels d’artistes et de célébrités. En 1988, il crée la Robert Mapplethorpe Foundation. Le Guggenheim à New York acquiert alors une importante collection de son œuvre. Suivront en 2011 le Lacma et le J. Paul Getty Trust qui font l’acquisition d’une majeure partie des archives du photographe.

Informations pratiques

Exposition Robert Mapplethorpe par Peter Marino
Du 28 janvier au 5 mars 2016

Galerie Thaddaeus Ropac
Rue Debelleyme
75003 Paris

Du mardi au samedi de 10h à 19h

Lien : http://ropac.net/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom