A l’occasion de la parution de son livre « Les pompes de Ricardo Jesus » aux éditions Kero, le musée du Montparnasse (Paris 15e) présente jusqu’au 3 juin 2012 la première exposition des photographies de guerre de Patrick Chauvel.

Des images de conflits, pris ces trente dernières années tout autour du monde : Afghanistan, Tchétchénie, Haïti, Liban, Vietnam…

Patrick Chauvel© Patrick Chauvel

La série présentée , fruit d’une sélection exceptionnelle, propose différents regards sur les guerres : elle raconte les histoires de l’Histoire, la vie des anonymes au milieu des combats. Ce sont la plupart du temps des « morceaux d’humanité qui échappent aux historiens », des « instincts de survie » ou des moments quotidiens. Des visages souriants, apeurés ou haineux.

« le photojournalisme a toujours été pour moi une façon de vivre, de satisfaire le démon du journalisme qui continue, encore aujourd’hui, de me prendre aux tripes ». Il ajoute : « Je ne sais pas si mes photos servent à quelque chose, mais ne pas en faire ne sert à rien. »
Patrick Chauvel

Patrick Chauvel explique sa manière de photographier : « trouver la distance juste est difficile, photographier en restant juste. Une trop belle photo peut brouiller les pistes. Décadrer quand la photo risque d’être belle ». Il en reste aux faits, rien qu’aux faits. « Je fais des photos en état de guerre et la photo arrête le temps. » Au-delà des horreurs de la guerre, chaque combat est différent et chaque photo raconte une histoire. Tranche de vie, de souffrance ou de mort.

Informations pratiques
Patrick Chauvel
Rapporteur de guerres
Du 16 mai au 3 juin 2012

Musée du Montparnasse
21 avenue du Maine
75015 Paris
tél : +33 (0)1 42 22 91 96

Tarifs de l’exposition : normal 6 €, réduit 5 €

Horaires d’ouverture : tous les jours, sauf lundi, de 12h30 à 19h

http://www.museedumontparnasse.net/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom