Exposition Animaleries, Galerie La Carpe.

Exposition Animaleries, la Galerie La Carpe réunit du 11 juillet au 11 septembre 2015, 10 artistes photographes qui, en filigrane ou de manière plus continue, interroge la question animale. Leurs travaux entrent en dialogue, se répondent, voir s’harmonisent, mais aussi se heurtent et se télescopent. Chacun à sa manière tente de cerner, de ressentir ce territoire sensible qui a toujours fasciné l’Homme.

De l’attachement à un territoire et aux animaux qui l’incarnent, on retiendra la démarche de Massimo Cristaldi. Le photographe italien a porté son regard sur les ânes de sa Sicile natale. Il en va de même avec les images de Catherine Matausch. Elle sait saisir oiseaux ou animaux de la ferme dans le mouvement, à la sauvette. Ce sont autant de petits poèmes visuels où bruissent battements d’ailes ou crissements de sabots.

Exposition Animaleries Catherine Matausch© Catherine Matausch

Une poésie que l’on retrouve dans les petits formats de François Chanussot, les habitants d’une nuit qu’il invente en croisant le regard d’animaux inanimés, en frôlant leur pelage, effleurant leur échine. Mathias de Lattre rend hommage à la sensibilité et à la noblesse d’une race canine malmenée par les humains.

Irène Jonas présente les vitrines d’un monde animal endormi, qui semble cependant sur le point de se réveiller. Les couleurs ajoutées sur la surface argentique opèrent un glissement vers l’inattendu, le mystérieux. Les triptyques de Valérie Gondran invitent à la fiction, les présences animales y sont discrètes, suspendues dans le temps.

Freya de Castelbajac nourrit son imaginaire visuel de créatures de légendes, délicates et fragiles, dont le terrain de jeu semble être l’absolu, alors que, par le prisme du conte, de la légende et de l’hybridation, Magali Lambert construit son regard sur la nature. A partir du vivant elle crée de nouvelles espèces qu’elle collectionne à la manière d’une véritable entomologiste. Héctor Olguin recherche l’animal dans l’humain, créant ainsi de nouvelles entités, mi-homme, mi-bête, fascinantes et envoûtantes.

La Galerie La Carpe est installée au Sud de la Charente, dans l’un des « Plus Beaux Villages de France », Aubeterre-sur-Dronne. Elle a été créée par Thomas Lebreuvaud, photographe professionnel. La galerie accueille chaque été plusieurs séries d’auteurs photographes à travers une exposition thématique.

Informations pratiques

Exposition Animaleries

Exposition du 11 juillet au 11 septembre 2015
Vernissage samedi 11 juillet de 18h à 21h

Vendredi, samedi et dimanche 10h-12h30 14h-19h30

Galerie la carpe
14 rue barbecanne
16390 aubeterre/dronne

Lien : www.galerielacarpe.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom