La NUE galerie à Pantin (93) accueille jusqu’au 31 décembre 2014, l’univers fantasque d’Alva Bernadine. L’artiste aime provoquer, déranger, il questionne le spectateur tant ses photos sont des accidents visuels.

Il développe, au fil des clichés, un style marqué par le mouvement surréaliste. Excentrique ? L’artiste anglais, né en 1961, l’est assurément : « I am a one man subculture » aime à dire Alva Bernadine.

Des images, très « léchées », souvent éclairées avec des couleurs très saturées. Les modèles sont souvent malmenés, posant dans des positions provocantes et inconfortables dans des décors oniriques. Un surréalisme réinventé, son style est empreint de mystère, de provocation. Il élabore des mises en scène hautement sophistiquées, mais qui, en plus, suggèrent une histoire, un récit.

« Mes mises en scène peuvent être très simples ou à d’autres moments beaucoup plus expérimentales. J’aime à jouer en tout cas avec les corps, les distordre. »
Alva Bernadine

On y voit la beauté, la sensualité, l’élégance, mais aussi le rêve, le fantasme, le sexe, ou encore l’angoisse, le rapport entre le dominant-dominé. On est vite troublé, amusé devant un les photos d’Alva Bernadine, un homme à l’imagination débordante, à la fois photographe, mais également graphiste, cinéaste, un vrai touche à tout.

Alva Bernadine© Alva Bernadine

Alva Bernadine connait son heure de gloire dans les années 90 en travaillant pour de nombreux magazines de mode; Vogue, GQ, Elle. Il pourrait être le père spirituel du photographe chinois Ren Hang. Alva Bernadine remporte le prix Vogue/Sotheby’s Cecil Beaton Award en 1987, élu photographe érotique de l’année en 2002 pour son livre Bernadinism: Comment dominer les hommes, soumettre les femmes.

Informations pratiques

Alva Bernadine
Exposition du 6 novembre au 31 décembre 2014

NUE galerie
29 Rue Méhul
93500 Pantin

Métro: Eglise de pantin (Ligne 5)

Lien : http://nuegalerie.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom