Terres Australes et Antarctiques Françaises, une exposition sur les escales du bout du monde du 8 au 27 septembre 2015 au Grimadi Forum à Monaco.

A l’occasion du 60ème anniversaire de la création des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF), le Grimadi Forum propose de découvrir ces territoires exceptionnels. Réalisée par Bruno Marie et Stéphanie Légeron, l’exposition réunit une quarantaine de panneaux sur ces escales du bout du monde.

Les Terres australes et antarctiques françaises, collectivités d’Outre-mer créée en 1955, sont divisées en cinq districts. Les territoires subantarctiques comprennent l’archipel de Crozet, l’archipel des Kerguelen et les îles Saint-Paul et Amsterdam. La terre Adélie, elle, est une portion du continent Antarctique. Les îles Eparses, situées autour de Madagascar, forment le 5ème district depuis 2007.

Les TAAF, sous protectorat militaire, n’ont pas de population permanente. Elles sont fréquentés par des militaires, des scientifiques, des gestionnaires de l’environnement et techniciens et nécessitent un ravitaillement par les navires Marion Dufresne pour les Terres Australes et l’Astrolabe pour la Terre Adélie.

Escales du bout du monde

Ces territoires abritent de véritables sanctuaires pour la faune et la flore. Plantes et animaux évoluent dans cet isolement quasi-total au sein de l’océan Austral à des milliers de kilomètres de tout continent. Les archipels de Kerguelen et de Crozet abritent les communautés d’oiseaux marins les plus riches et diversifiées au monde. Les manchots royaux y forment des colonies pouvant atteindre plus d’un million d’individus.

Bruno Marie© Bruno Marie

Afin de préserver ce patrimoine biologique inestimable, la réserve naturelle nationale des Terres Australes françaises a été créée en 2006. Elle constitue la plus grande réserve de France et la plus grande zone humide protégée d’Europe (convention RAMSAR). La Terre Adélie abrite une forte concentration d’espèces protégées d’oiseaux, mammifères marins et cétacés.

Bien que les Terres Australes, la Terre Adélie et les îles Eparses soient des territoires inhabités, de multiples menaces pèsent sur cette biodiversité. Les espèces introduites par l’homme, telles que rats, chats, lapins et chèvres, ayant proliférées en l’absence de prédateurs naturels, menacent la faune. De nombreux oiseaux marins, comme le Pétrel gris et le Phaéton à bec jaune sont classés « En Danger ».

Les Terres Australes françaises ont été exploitées par l’homme jusqu’au milieu du 20ème siècle, notamment pour la chasse à la baleine. Avec l’arrêt de ces différentes chasses et l’installation des bases scientifiques permanentes, ces territoires sont devenues de véritables laboratoires couvrant différents domaines tels que l’ornithologie, la géologie ou la sismologie.

Informations pratiques

Escales du bout du monde

Les TAAF ou l’Exposition « Escales au bout du Monde »

Du 8 au 27 septembre 2015
Entrée libre et gratuite

Grimaldi Forum
10 Av. Princesse Grace
98000 Monaco

Lien : http://www.grimaldiforum.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom