AccueilActualité PhotoFestivals photo, bourses d’échange, salonsLe Festival Émoi Photographique 2024 revient pour sa 11ème édition

Le Festival Émoi Photographique 2024 revient pour sa 11ème édition

Photo AegeanBlue/Getty Images Signature

Cette manifestation artistique majeure promet une immersion captivante dans le monde visuel, placée sous le signe de l’engagement écologique et de la découverte de talents émergents.

L’invité d’honneur de cette année n’est autre que Nick Brandt, un artiste visuel de renommée internationale. Depuis plus d’une décennie, son travail explore les relations complexes entre l’humanité et le monde animal, mettant en exergue les conséquences du dérèglement climatique sur la faune sauvage.

L’exposition « Inherit the Dust« , présentée au Musée d’Angoulême, et son premier opus intitulé « The Day May Break » constituent des jalons marquants de sa démarche artistique.

Nick BRANDT
© Nick BRANDT : « Inherit The Dust »

Le festival Emoi Photographique 2024 propose une riche programmation, composée de 15 expositions issues d’un appel à candidatures.

Une exploration des divers aspects du changement climatique à travers les œuvres de plusieurs photographes :

  • Dorothée Machabert présente « L’été s’ra chaud », soulignant les effets de la chaleur, tandis que Thierry Vezon s’intéresse aux régions froides avec « Grand Nord, un monde en sursis ? ».
  • Frédéric Damato offre un aperçu d’un site naturel charentais préservé dans « Le petit monde du silence », et Serge Fonchin expose les conséquences de la négligence environnementale dans « Black List ».
  • Le festival aborde également des thèmes comme les capsules temporelles, l’intelligence artificielle avec CUSHMOK, et la photographie vernaculaire avec Jean-Michel Delage.
  • D’autres œuvres mettent l’accent sur l’humain, que ce soit à travers l’utilisation de la photographie comme outil de témoignage ou de guérison, ou en examinant les paradoxes de la société moderne.
  • Yvon Bobinet critique avec humour nos dysfonctionnements dans « Grand atlas du monde d’hier et de demain… si tout va bien », et Eveline Soum Bonkoungou engage une réflexion sur la dot dans « Peogo ».
  • Le festival Emoi Photographique 2024 offre également une rétrospective sur le passé et le futur avec les travaux de Romain Thiery, Timothée Falcucci, Stéphane Robin, et Christian Barbé, couvrant des sujets allant de l’art au conflit en Ukraine.

Une exposition supplémentaire naît d’une collaboration inédite entre le festival de Saint-Benoît, l’association Arc’Image et le Lycée professionnel agricole de Salles de Barbezieux. Cette collaboration artistique associe une classe de terminale SAPAT (Services aux Personnes et aux Territoires) à la plateforme des Aidants de la Charente, donnant lieu à une exploration créative unique.

En marge des expositions, le festival propose un programme d’animations variées. Les amateurs de photographie alternative pourront s’initier à la technique du cyanotype lors d’ateliers organisés tous les samedis après-midi.

Le collectif Trigone présente ses travaux photographiques saisissants, plongeant le public au cœur d’un univers scientifique et esthétique empreint de nuances de gris.

Et pour la première fois, le festival revient sur le parcours artistique d’Eric Courtet, lauréat de l’édition précédente.

Emoi Photographique 2024 Angoulême

Cette nouvelle édition du Festival Émoi Photographique s’annonce comme un rendez-vous incontournable pour les passionnés d’art et les amoureux de l’image. Son engagement envers l’écologie et sa volonté de mettre en lumière des talents émergents en font un événement unique et inspirant.

Emoi Photographique 2024
Antony Barroux
Antony Barroux
Note éditoriale : Nous percevons une commission sur les liens partenaires présents sur Pixfan. Les commissions n'affectent pas les opinions ou les évaluations de nos rédacteurs. Si vous souhaitez nous aider, pensez à utiliser nos liens partenaires. Code créateur : PIXFAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Best of