Accueil Photographes Dominique Issermann première femme élue à l’Académie des beaux-arts

Dominique Issermann première femme élue à l’Académie des beaux-arts

Dominique Issermann

Dominique Issermann est la première femme élue membre de la section de photographie de l’Académie des beaux-arts. Elle succède à Bruno Barbey (1941-2020).

Grande figure de la photographie de mode, réalisatrice de films publicitaires et de célèbres clips musicaux pour Leonard Cohen, elle est l’auteure de très nombreux portraits d’artistes et de célébrités.

La section de photographie est désormais composée de quatre membres : Yann Arthus-Bertand, Sebastião Salgado, Jean Gaumy et Dominique Issermann.

Figure emblématique du monde de la photographie, elle appartient à l’élite des photographes de renommée internationale avec une approche à la fois simple et spontanée.

Depuis plus de 40 ans, son naturel et son authenticité ont conquis les grands noms de la mode. Sonia Rykiel sera la première a lui faire confiance. Pendant plus de 10 ans, elle lui confiera ses campagnes publicitaires. Suivront ensuite Christian Dior, Chanel, Nina Ricci, Yves Saint-Laurent, Hermès, et bien d’autres.

Dominique Issermann est née à Paris en 1947

Son travail identifiable au premier coup d’œil est un savant mélange entre impératifs commerciaux et beauté de l’image. Elle crée en collaboration avec les couturiers des images qui marquent l’univers de la mode d’une écriture nouvelle à la fois mystérieuse, poétique, graphique et sensuelle.

Issermann invente dans le noir absolu du studio une lumière blanche qui semble venir de l’intérieur des personnages, et que les écoles de photographie vont bientôt enseigner sous le nom de « lumière Issermann ».

“Dominique Issermann signe des portraits, en faisant de la pâleur un système émotionnel, en laissant affluer, comme le firent les peintres de la Renaissance ou les anatomistes, le riche tissu nerveux, en rendant rare le moindre centimètre de peau dévoilée.”

Hervé Guibert

Son travail a fait l’objet de plusieurs expositions aux Rencontres de la Photographie à Arles, à la Maison Européenne de la Photographie à Paris, au Musée des Arts Décoratifs, et à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle.

Elle reçoit de nombreux prix comme l’Oscar de la photographie de mode, en France, et le Lucie Awards aux États-Unis.

“Une Photographie à laquelle je suis sensible ! C’est un photographe qui a un monde, un univers, qui est capable de faire une photo de mode ou de reportage. Son travail est très complet, elle a un univers noir et blanc incroyable, très doux, très sensible, très fin, très pudique. C’est sans doute une des meilleurs portraitistes aujourd’hui. Elle fait partie des photographes les plus respectés. Elle fait des photos comme elle veut, elle est très libre, c’est très rare. Elle photographie la beauté au sens beau du terme. Dominique Issermann est une grande cadreuse, un grand photographe.”

Raymond Depardon

Site personnel de l’artiste

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Exit mobile version