Offre spéciale Luminar AI
AccueilActualité PhotoDisparition de Bruno Barbey, membre de Magnum et l'Académie des beaux-arts

Disparition de Bruno Barbey, membre de Magnum et l’Académie des beaux-arts

L’Académie des beaux-arts a fait part de sa grande tristesse après la disparition de leur confrère Bruno Barbey, survenu le 9 novembre 2020 à l’âge de 79 ans. Il était membre de la section de photographie, où il avait été élu le 13 avril 2016.

Né au Maroc, il y a vécu jusqu’à l’âge de douze ans entre Rabat, Marrakech et Tanger. Durant toute son existence et sa carrière de photographe, il a toujours conservé une fascination pour ce pays qu’il exprime au travers de ses clichés, qui sont autant de témoignages à ce qu’il nomme “un Maroc qui perdure”.

Bruno Barbey est né au Maroc en 1941. Il y vit jusqu’à l’âge de douze ans entre Rabat, Marrakech et Tanger. Durant toute son existence et sa carrière de photographe, il a toujours conservé une fascination pour ce pays qu’il exprime au travers de ses clichés, qui sont autant de témoignages à ce qu’il nomme “un Maroc qui perdure”.

Il étudie la photographie et les arts graphiques à l’École des Arts et Métiers de Vevey (Suisse). A 25 ans, grâce à un premier reportage en noir et blanc consacré à l’Italie des années 60 et soutenu par Robert Delpire, il rencontre Marc Riboud et Henri Cartier-Bresson qui le cooptent pour rentrer à la célèbre agence Magnum. En 1964 débute sa collaboration avec Magnum Photos, dont il devient membre associé en 1966, et membre à part entière en 1968.

Au sein de l’agence, il y exerce tour à tour les postes de vice-président pour l’Europe de 1978 à 1979 et de président de Magnum International de 1992 à 1995. Parallèlement à son travail d’auteur, il a immortalisé les grands événements historiques de notre époque.

Bruno Barbey concevait la photographie comme un travail de mémoire. C’est la raison pour laquelle, il revenait souvent sur les lieux de ses premiers reportages, parfois dix ou trente ans après.

Auteur d’une trentaine de livres, il a collaboré avec des auteurs tels que Jean-Marie Le Clézio, Tahar Ben Jelloun, Czeslaw Milo

Bruno Barbey

En 1999, le Petit Palais à Paris a organisé une importante exposition de ses photographies prises au Maroc sur une période de trente ans. En 2016, la Maison Européenne de la Photographie à Paris, a exposé une rétrospective de ses photos qui est régulièrement présentée, depuis, à travers le monde.

Il était l’auteur d’une soixantaine d’expositions qui circulent aujourd’hui encore en France et à l’étranger, à l’image de celle qui vient de se tenir à Istanbul (Turquie).

Depuis plusieurs années, le photographe travaillait presque exclusivement en couleurs et ses photographies font partie de nombreuses collections de grands musées internationaux.

Citation de Bruno Barbey

 Barbey

“La photographie est le seul langage qui peut être compris dans le monde entier.”
– B. Barbey

En 2018, il a publié un ouvrage consacré aux évènements de Mai 68, en collaboration avec l’écrivain Philippe Tesson. Son dernier ouvrage Colour of China (éditions PostWave à Beijing), est paru en 2019.

Il a reçu de nombreux prix pour son travail, dont l’Ordre national du mérite, le Oversees Press Club Award et le University of Missouri Photojournalism Award.

Pour découvrir ou redécouvrir son œuvre, brunobarbey.com

Antony Barroux
Depuis 2006, Pixfan.com traite de la photographie et de ses évolutions. Des grands maîtres aux photographes contemporains. Des procédés argentiques et alternatifs aux dernières évolutions en matière de matériel et de logiciels mais aussi en terme d'usages.La photographie est en perpétuel mouvement à l'image de ses pratiques qu'elles soient amateurs ou professionnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Nik Collection 4 by DxO
Luminar AI

Les plus lus