Avec « Détroit, vestiges du rêve américain », les photographes Yves Marchand et Romain Meffre nous offrent une vision sublimée du déclin de la ville de Détroit.

Se développant grâce à l’essor de l’industrie automobile, Detroit compte dans les années 1950 presque deux millions d’habitants. Mais vingt ans plus tard, l’augmentation de la ségrégation et la désindustrialisation ont amorcé le déclin et s’illustrent par un nombre important de constructions abandonnées : gratte-ciel, théâtres, hôtels et églises…

Romain Meffre et Yves Marchand ont commencé à s’intéresser aux ruines chacun de leur côté en 2001. C’est quelque temps après avoir débuté la photographie qu’ils se rencontrent et commencent une visite systématique des bâtiments abandonnés de la région parisienne. À force de pratiquer et de visiter ces lieux, ils deviennent de plus en plus sensibles à la rareté et à la singularité des édifices historiques, en particulier ceux érigés aux 19ème et 20ème siècles, négligés et bien souvent menacés.

En parallèle, ils évoluent ensemble vers une rigueur, une manière de photographier, une vision commune. Dès lors, ils n’auront de cesse de poursuivre leurs investigations en France d’abord, puis en Belgique, en Angleterre, en Espagne et en Italie. Cependant, un projet retient leur attention plus que les autres : les États-Unis et plus particulièrement la ville de Détroit où la ruine n’est plus un élément anecdotique mais un élément logique, presque naturel du paysage.

En 2005, après plusieurs mois de recherches, ils y font un voyage qui sera l’objet de leur première exposition.

Détroit Détroit Détroit Détroit Détroit
Informations pratiques
Relié
227 pages
38 x 30 cm
Édition Steidl
Français
ISBN-10: 3869300655
ISBN-13: 978-3869300658
88 euros

Lien : www.marchandmeffre.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom