Luminar Neo
AccueilFocusDes images et des formes au cœur de la 19e édition du...

Des images et des formes au cœur de la 19e édition du magazine AAP

Pour sa 19e édition, le magazine All About Photo recherchait des œuvres qui explorent la composition et la forme en tant qu’aspect fondamental de l’esthétique photographique.

Au final, vingt-cinq photographes de 13 pays différents ont été sélectionnés pour la qualité de leur approche sur ce thème.

La compréhension de la forme est l’un des piliers de la composition photographique et peut faire en sorte que même les objets les plus banals deviennent des objets d’art à part entière. 

Des images et des formes, géométriques, organiques, positives ou négatives, les formes influencent le degré de beauté esthétique perçu lorsque nous regardons une photographie pour la première fois.

Longtemps considérée comme un simple moyen de dupliquer la réalité, la photographie offre aujourd’hui des possibilités illimitées de dépasser les modes traditionnels de représentation.

Gagnant du 1er prix : HsinYa Lin

Cette série intitulée “Dunes de sable” est consacrée au corps humain et à la silhouette qui fait penser à des photographies de paysages. Les lignes courbes et les ombres nous projettent sur une vue du désert au lever du soleil.

Des images et des formes
Sand Dunes © Hsin Ya Lin / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

2ème place : Klaus Lenzen (Allemagne)

La photo a été prise sur un parking à Moenchengladbach, dans l’ouest de l’Allemagne.

Des images et des formes
Car park I © Klaus Lenzen / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

3ème place : Martine Lemarchand (France)

“Les images de cette série ont été réalisées dans ma cuisine avec des ustensiles (assiette en grès, bol, plat en verre…) et des ingrédients alimentaires (café, sauce soja, œufs, eau gazeuse, matcha bleu, huile…).

J’utilise parfois des pinceaux pour créer des mouvements. Le résultat est un monde à la fois proche et lointain, car j’aspire à créer des mondes abstraits, évoquant une vision d’un “ailleurs “.”

Des images et des formes
Planetarium © Martine Lemarchand / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

Des images et des formes, 22 photographies particulièrement remarquées par le jury

“La lumière du début et de la fin de journée sur les dunes de sable du parc national de la Vallée de la Mort crée des formes et des ombres uniques.

J’ai cherché des compositions qui mettent en valeur les ondulations et les textures du sable créées par la lumière. Mon choix du monochrome a permis de créer du contraste entre l’ombre et la lumière.”

Dean Forbes
Last Light Eureka Dunes 6 © Dean Forbes / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“La première fois que j’ai regardé d’un hélicoptère les rivières glaciaires tressées en Islande, j’ai été fasciné. Mère Nature m’a étonné avec sa fabuleuse palette et ses incroyables dessins – ils ressemblaient à des rivières en feu, des veines humaines ou des arbres de vie.

Les éléments de l’eau, du gravier, du sable et des sédiments s’entremêlent pour créer des îles et des canaux alors qu’ils coulent vers la mer – connus sous le nom de cônes alluviaux. Je me suis tellement immergé dans les motifs que j’ai perdu tout sens de l’horizon et me suis fondu dans le paysage.

Mes yeux se sont ouverts à une nouvelle façon de voir la beauté de notre incroyable planète vue d’en haut.”

Dede Pickering
Trees of Life © Dede Pickering / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Le train du Docklands Light Railway de West Silvertown à Canning Town dans l’est de Londres, au Royaume-Uni. Pris depuis
un téléphérique en mouvement qui traverse la Tamise. J’ai remarqué que la lumière de fin de soirée montrait la forme des lignes de chemin de fer et je me suis donc concentré sur elles et le train, et rien d’autre.”

Colin Page
The Night Train © Colin Page / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Ces photos ne sont pas seulement des photos de fleurs, elles sont une ode à la vie organique et élémentaire, ainsi qu’une ode au cycle de la vie, qui célèbre la naissance et la mort.

Je mets l’accent sur le caractère éphémère, mais aussi sur la beauté de toutes les étapes de la vie”.

Maja Strgar Kurecic
Dancing Saffron © Maja Strgar Kurecic / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Un ballon est souvent perçu comme une image enfantine, qui peut instantanément faire sourire n’importe qui. Pourtant, une fois de plus, j’ai été attiré par la forme et ce qui se passerait si je la changeais.

En coupant cet objet et en les superposant, j’ai réalisé que ces morceaux de caoutchouc se complétaient agréablement. Chaque couleur ajoute une profondeur et une perspective qui n’étaient pas présentes auparavant.

Mon but était de défier le spectateur, de voir au-delà du ballon lui-même, et de découvrir ce qu’il pouvait représenter d’autre.”

Matt Gold
#697 © Matt Gold / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

Des images et des formes : “Dans cette série, j’ai voulu montrer la beauté et la force de la féminité d’une manière anonyme et abstraite. J’aime les formes du corps et c’est ce dont il est question dans cette série.”

Anna Försterling
The Power Of Femininity © Anna Försterling / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Avec l’arrivée de l’automne, les ombres s’allongent, les premières gelées apparaissent, et le vent prend de la force, balançant les feuilles d’un côté et de l’autre avec l’énergie d’une rafale. Les feuilles se dispersent, révélant leurs différences.

Chaque feuille est envoyée sur son propre chemin, frappée par le gel matinal, isolée et détachée. Ces feuilles uniques se dressent au premier plan, contrastant fortement avec la végétation juste en dessous. Elles sont une anomalie dans ce type d’espace.

En utilisant les feuilles comme une métaphore de l’individualité, cette série met le spectateur au défi de se démarquer de la foule et d’être lui-même.”

Ragnar B. Varga
Companionless © Ragnar B. Varga / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“La série “Point of view” est composée d’images que j’ai prises d’un point de vue inhabituel, principalement à l’aide d’un drone. J’ai voulu observer toutes sortes d’endroits et de choses d’une manière surprenante, impossible à voir dans la vie de tous les jours.

Les parcs aquatiques sont des endroits parfaits pour ce genre d’images grâce à toutes les couleurs et les formes qui se combinent ensemble.”

Sharon Tribelsky
© Sharon Tribelsky / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“J’ai passé la plus grande partie de ma vie en tant que danseur et chorégraphe, et je constate aujourd’hui que je réagis au monde visuel à travers ce prisme. Dans les formes, je vois la grâce, le mystère, la fluidité et l’émotion.

Dans cette série, Veiled in Light, les feuilles ont créé leur propre danse, une danse exprimée par l’utilisation de la lumière, de la forme, de la texture et de la dimension.

Dans ces images, la lumière et l’obscurité révèlent la sensualité des objets du monde naturel. Travaillant avec une intention minimaliste, j’ai créé cette série pour englober ce que j’aime dans la nature.”

Jacqui Turner
Veiled In Light © Jacqui Turner / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Créées à l’origine pour réduire la pollution visuelle et se fondre dans l’environnement, les antennes de téléphonie mobile déguisées sont devenues une esthétique acceptée mais artificielle dans nos quartiers et nos paysages. J’ai entrepris une série de voyages à travers l’Ouest américain pour documenter la variété des conceptions de tours et pour explorer la question suivante : jusqu’à quel point sommes-nous prêts à accepter un ersatz de paysage et une nature fabriquée en échange d’un service de téléphonie mobile de qualité ?

Les pylônes sont dissimulés de manière très créative. Ils imitent souvent des arbres tels que des conifères, des palmiers, ou des saguaros (Nom amérindien du cactus). Certains piliers servent à d’autres usages, comme des mâts de drapeau ou des croix d’église. En général, les tours ne sont que des simulacres. Ce sont des châteaux d’eau qui ne contiennent pas d’eau, des moulins à vent qui ne fournissent pas d’énergie, et des arbres qui ne fournissent d’oxygène. Pourtant, ils fournissent tous du réseau.”

Annette LeMay Burke
Calvary Megachurch, Phoenix, AZ © Annette LeMay Burke / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Le confinement a été très difficile à vivre. Le fait d’être confiné dans nos maisons, normalement des endroits que nous connaissons bien, nous a semblé de plus en plus surréaliste par excès de familiarité. J’ai exploré ce concept en prenant des objets quotidiens et en les utilisant pour construire quelque chose de plus abstrait.

J’ai mis l’accent sur la couleur et la forme pour modifier notre perception de la façon dont ils seraient normalement perçus. Ce travail se compose de plusieurs mini-projets. Chacun d’entre eux a utilisé des matériaux domestiques pour explorer des thèmes tels que la forme, la géologie, la texture et l’abstraction.”

Lauren Murphy
© Lauren Murphy / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

Des images et des formes, la composition abstraite que Marlou a créée se compose de blocs de bois faits à la main qui sont normalement utilisés comme pièces d’artisanat pour l’impression sur des textiles.

Frappée par la beauté de ces blocs, qui ont été conçus par Nathalie Cassee, Marlou a cherché une composition unique et équilibrée. Elle a créé une nature morte en jouant avec les formes, les lignes, la profondeur, la lumière et l’ombre.

Les éléments détachés sont positionnés de manière délicate et forment un ensemble cohérent dans lequel le mouvement vous guide. Les formes géométriques semblent flotter et renforcent ainsi la pureté de la composition.

Marlou Pulles
Movements I © Marlou Pulles / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

A study of fragility est un projet photographique qui documente et conceptualise l’aspect de la fragilité en tant que condition humaine.

La composition est le point clé et s’attache conceptuellement à un message très spécifique pour le spectateur. Le projet est un hymne à la fragilité et vise à faire comprendre au spectateur combien il est important de ne jamais exclure cet aspect de notre vie humaine, mais plutôt de le mettre en valeur et de le considérer comme une valeur ajoutée donnée à ceux qui ont la sensibilité nécessaire pour l’accepter.

L’œuf devient un symbole de résilience afin que le spectateur apprenne que de la fragilité peut naître une forme encore plus grande de perfection et de force intérieures.

Camilla Gorini
A Study of Fragility #3 © Camilla Gorini / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

Poetry of Silence XVI-3 © Roland Blum / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

Poetry of silence est un projet au long cours de photographie aérienne du désert réalisé dans le désert du Namib et ses environs.

La série a été créé dans les zones reculées du nord du namib. les images ont été prises avec un appareil photo haute résolution à environ 1500 mètres au-dessus du sol à l’aide d’un hélicoptère.

Le désert du Namib est souvent considéré comme le plus vieux désert du monde. Il existe depuis environ 43 millions d’années, restant inchangé dans sa forme actuelle pendant les 2 derniers millions d’années. Son nom est dérivé de la langue Nama, qui signifie “une zone où il n’y a rien”.

Roland Blum
Poetry of Silence XVI-3 © Roland Blum / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

Un cairn est un amas artificiel de pierres placé à dessein pour marquer un lieu particulier. Le terme vient du gaélique écossais : càrn.

Les cairns sont utilisés à des fins diverses. Dans les temps modernes, les cairns sont souvent érigés comme points de repère. Ils sont utilisés depuis l’Antiquité, et dans de nombreuses régions du monde, les cairns sont utilisés pour marquer les sentiers. Ils varient en taille, allant de petits marqueurs en pierre à des collines artificielles entières, et en complexité, allant d’amas de roches coniques lâches à des sculptures délicatement équilibrées et élaborées.

Les cairns peuvent être peints ou décorés, que ce soit pour une meilleure visibilité ou pour des raisons religieuses.

Dale Odell
The Complex © Dale Odell / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Cette série capture l’incroyable murmure de milliers d’étourneaux en vol synchronisé. Les oiseaux forment des formes étonnantes dans leur mouvement commun, en constante évolution et en perpétuel changement, pour créer des configurations de plus en plus complexes et belles.

J’ai eu l’occasion d’observer cette performance aérienne à couper le souffle le 1er janvier 2021, marquant ainsi le début de la nouvelle année avec espoir et inspiration.”

Suzanne Engelberg
Murmuration No. 1 © Suzanne Engelberg / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Cette série est, en partie, une tentative de traduire certains de mes travaux universitaires sur la philosophie de l’environnement en format visuel. Mon projet global vise à réfléchir sur l’expérience contemporaine d’habiter dans espaces “artificiels” et largement construits.

Nos ancêtres vivaient dans des espaces imprégnés de paysages naturels, des montagnes, des vallées, des cieux ouverts, etc. Ils étaient entourés d’organismes spontanés, renouvelables, 
et autosuffisants.

À l’inverse, du fait de la modernité, nos paysages visuels sont désormais largement colonisés par des structures massives, cubiques et monolithiques, ainsi que par des cieux restreints, perturbés ou autrement occultés.

Par-dessus tout, nous nous sommes entourés d’un éventail apparemment sans fin de constructions presque exclusivement humaines. C’est le contraste central entre la modernité et les modes d’habitation de nos ancêtres.

Et ici, nous trouvons une beauté stupéfiante mélangée à une certaine appréhension, oppression et brutalité. J’espère que mes photos parviendront à capturer cette dualité dans le paysage urbain contemporain.”

Attila Ataner
Monolith, No. 3 © Attila Ataner / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“La série est un projet personnel inspiré du peintre Giorgio de Chirico. Le projet évoque une atmosphère nostalgique avec des arcades vides, des tours, des mannequins, disposés ensemble pour créer un monde surréaliste qui transmet un sentiment de puissance et de liberté.”

Elio Ruscetta
Arches © Elio Ruscetta / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Rencontre avec l’ombre
Je suis assise dans mon jardin et je regarde la vie se fragmenter. La pandémie, la politique, et les blessures personnelles contribuent à un surréalisme échevelé. Ici, je déconstruis la photographie, ne laissant que l’ombre. Une manière de décrire mon état d’esprit en ces temps troublés.”

Sandra Klein
Doodads © Sandra Klein / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“Cette image a trait à la forme de l’œil. Prise avec un objectif fisheye, elle représente la forme de l’œil et le halo de lune correspond à la pupille.”

Hyeonmin Cho
The eye © Hyeonmin Cho / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes
Jacqueline Walters
Somewhere between Here and There-36 © Jacqueline Walters / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

“J’aime l’idée de l’image impossible, l’idée qu’il n’y a pas de limites pour créer une image qui est dans ma tête.

Mes compositions deviennent comme un autre monde où les figures corporelles sensuelles fusionnent avec l’environnement et se transforment pour devenir de nouvelles structures composites.

Mes mondes imaginaires éloignent le spectateur de ses points de vue habituels car il est impossible de savoir où se trouve l’œil du photographe par rapport aux sujets.”

Zoltan Gerliczki
Whatever hurts, with Tylenol.500 mg and 200 mg.2021 © Zoltan Gerliczki / Winner All About Photo Magazine #19 Shapes

All About Photo invite les photographes passionnés du monde entier à partager leur travail dans son édition imprimée.

Chaque numéro est consacré à un thème particulier. Chaque édition réunit une galerie d’images inspirantes, en mettant l’accent sur chaque artiste ayant sa propre expérience à partager.

Antony Barroux
Depuis 2006, Pixfan.com traite de la photographie et de ses évolutions. Des grands maîtres aux photographes contemporains. Des procédés argentiques et alternatifs aux dernières évolutions en matière de matériel et de logiciels mais aussi en terme d'usages.La photographie est en perpétuel mouvement à l'image de ses pratiques qu'elles soient amateurs ou professionnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici