Dernier jour d’un condamné, le récit du quotidien des détenus de la prison de Polunsky Unit au Texas par le photographe autrichien Manfred Baumann.

Depuis 1950, le 10 décembre marque la Journée des droits de l’homme qui vise à promouvoir auprès de tous les peuples la Déclaration universelle des droits de l’homme, idéal commun à atteindre par tous et par toutes les nations.

C’est à cette occasion que Manfred Baumann a choisi de présenter son dernier ouvrage intitulé “End of Line”. Il est consacré aux détenus de Polunsky Unit, le couloir de la mort du Texas.

Depuis 1976, 506 prisonniers ont été exécutés dans l’État du Texas. Pour les États-Unis, le chiffre s’élève à 3359 exécutions.

Dans cet État, environ 300 personnes attendent leur exécution. L’attente peut durer une dizaine d’années, parfois beaucoup plus.

Les détenus sont confinés dans une minuscule cellule aveugle et bétonnée de 3 mètres sur 2. Une heure par jour, ils sont autorisés à faire quelques pas dans une minuscule cour.

Dernier jour d'un condamné

Ils n’ont aucun contact humain et demeurent dans leur cellule 23 heures sur 24. Il leur est interdit de travailler, de regarder la télévision ou de participer à des activités collectives.

La veille de leur exécution, les détenus sont conduits en fourgon cellulaire jusqu’à la prison de Huntsville, distante d’une soixantaine de kilomètres.

Victor Hugo s’est engagé contre la peine de mort. En 1829, il signe un roman à thèse “Le dernier jour d’un condamné”.

“moi, misérable qui ai commis un véritable crime, qui ai versé du sang !”
Victor Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné

Dernier jour d'un condamné

Manfred Baumann a documenté les derniers jours de ces détenus et a rencontré deux condamnés, Charles “Chucky” Mamou et Arnold Prieto.

Le premier a été condamné en 1999 pour le meurtre de 4 personnes lors d’un règlement de compte entre trafiquants de drogue. Le second a été condamné en 1993 pour le meurtre de 3 personnes à San Antonio. Il a été exécuté le 21 janvier 2015.

Dernier jour d'un condamné

“Condamné à mort !
Voilà cinq semaines que j’habite avec cette pensée, toujours seul avec elle, toujours glacé de sa présence, toujours courbé sous son poids !”
Victor Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné

Dernier jour d'un condamné

End of the Line
The last journey of death row inmates
Manfred Baumann
152 pages
120 photographies
Langue : Anglais / Allemand
ISBN-13: 978-3200042964
29 euros

Lien : http://manfredbaumann.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom