Le Pavillon Populaire de Montpellier consacre une importante rétrospective à l’œuvre photographique de Denis Roche en parallèle à son activité d’écrivain et de poète.

Homme de conviction et d’engagement, Denis Roche (1937-2015) était un intellectuel français et également un photographe émérite pour qui « l’acte photographique » est un moment de liberté, une quête du plaisir. Il aura marqué de son empreinte l’histoire de la photographie, mais aussi de la poésie en 40 années d’activité.

Passionné de photographie, qu’il pratiquait et sur laquelle il écrivait, il fut l’un des créateurs en 1980 des Cahiers de la photographie avec Gilles Mora, Claude Nori et Bernard Plossu. De nombreuses expositions et de plusieurs livres dont une monographie, Les preuves du temps, lui ont été consacrés. Denis Roche est décédé le 2 septembre 2015 à l’âge de 77 ans.

Les murmures des rêves, échos de liberté

« Toute photographie est un récépissé de liberté.
Aucune autre activité humaine ne possède cette charge de bonheur-là : autant de bonheur, n’importe où, n’importe quand, autant de fois qu’on veut. L’amour connaît des creux, pas la photo.
Encore un effort, citoyens, et vous saurez bientôt ce qu’est la liberté… »

Denis Roche a forgé le mot Photolalies pour décrire son expérience du regard photographique, de la prise de vue, les renvois dans le temps, dans les images, qu »elle occasionne. Le terme « lalie » a pour sens et origine, parole en latin et langage en grec.

L’un des jeux de Denis Roche dans sa pratique photographique est la répétition inlassable, presque illimitée de l’acte photographique, qui rend la « photographie interminable », pour reprendre le titre du livre d’entretien avec Gilles Mora de 2007.

Cette répétition se trouve au cœur de la pratique de Denis Roche, comme une quête à la fois inlassable et vaine de saisir le temps, de combler une angoisse, face au terme de la temporalité individuelle provoqué par la mort.

Denis RocheRoman Vishniac, Paris 1983
© Denis Roche

Je crois que toute photographie est empreinte de profondeur, dûe à la rencontre du Temps et du Beau.

Denis RocheLas Palomas Merida Mexique 30 juillet 1978
© Denis Roche

Toute photographie est un récépissé de liberté.

L’exposition présente plus de 100 photographies moyen format, dont de nombreuses photographies inédites. Toujours en noir et blanc, souvent mis en abîme par des reflets ou jeux de miroir, les autoportraits, portraits, nus, paysages ou encore natures mortes de Denis Roche racontent à elles seules des histoires, comme les poèmes qu’il aimait coucher sur le papier.

Couverture : Autoportrait 7 août 1994 © Denis Roche

Informations pratiques

Denis Roche

Denis Roche. Photolalies, 1967-2010

Exposition du 25 novembre 2015 au 14 février 2016

Pavillon Populaire
Esplanade Charles de Gaulle
34000 Montpellier

T +33 (0)4 67 66 13 46

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h
Visites guidées hebdomadaires les vendredis à 16h et les samedis à 11h, 14h30 et 16h.

Entrée libre

Lien : http://www.montpellier.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom