Accueil Photographes Daido Moriyama remporte le Prix de la Fondation Hasselblad

Daido Moriyama remporte le Prix de la Fondation Hasselblad

2019 marque le 40e anniversaire de la Fondation Hasselblad. A ce titre, elle vient de décerner son prix international de photographie 2019 au mythique photographe japonais Daido Moriyama. Doté d’un million de couronnes suédoises (environ 110 000 EUR), ce prix lui sera remis le 13 octobre prochain à Göteborg. La cérémonie sera suivie d’une grande exposition au Centre Hasselblad ainsi que la publication d’un nouveau livre aux éditions Verlag der Buchhandlung Walther König.

Pour la fondation « Moriyama est l’un des photographes japonais les plus renommés, célèbre pour son approche radicale du médium et du sujet. Les images de Moriyama adoptent une approche très subjective mais authentique. Reflet d’une vision sévère de la vie urbaine, du chaos de la vie quotidienne et de personnages insolites, son œuvre occupe un espace unique entre apparence et réalité. Moriyama est devenu l’artiste le plus en vue à émerger du mouvement Provoke, qui a joué un rôle important influent en libérant la photographie de la tradition et en interrogeant la nature même du médium. Son style audacieux et intransigeant a contribué à faire connaître la photographie japonaise à l’international. Influencé par le photographe William Klein, les écrits de Jack Kerouac et James Baldwin, et le théâtre expérimental de Shūji Terayama, Moriyama a inspiré à son tour des générations de photographes, non seulement au Japon, mais aussi dans le monde entier. »

Daido MoriyamaPortrait : Sohey Moriyamo
© D. Moriyama Photo Foundation

Daido Moriyama, figure majeure de la photographie contemporaine.

Moriyama est né à Osaka au Japon en 1938. Il s’intéresse d’abord à la peinture avant d’embrasser une carrière de photographe à l’âge de 21 ans. En 1961, il déménage à Tokyo où il devient l’assistant d’Eikō Hosoe sur sa fameuse série Ordeal by Roses avec l’écrivain Yukio Mishima.

A la fin des années 60, il rejoint le groupe « Provoke », réuni autour du magazine du même nom, en compagnie des photographes Takuma Nakahira, Yutaka Takanashi, du critique Kōji Taki et du poète Takahiko Okada. Manifeste à la fois esthétique et philosophique, Provoke impose un nouveau langage visuel, à même de capter tous les paradoxes de la vie morderne.

Il travaille ensuite au Japon et à New York, mais son quartier de prédilection est Shinjuku, avec ses rues étroites où se mélangent toutes les couches de la population. Il aime y déambuler et prendre en photo les mêmes endroits plusieurs fois en jouant avec sa mémoire et ses souvenirs. Lorsqu’il déambule, Moriyama entre pour ainsi dire en transe, tout le corps à l’affut. Il se transforme en chasseur d’images ou, pour reprendre ses propres mots, en chien errant.

Le photographe est surtout connu pour ses photographies en noir et blanc, aux contrastes marqués et au fort grain. Moriyama aime jouer avec les plans en intégrant pas exemple les inscriptions de la ville, les reflets de fenêtres ou des images publicitaires. Parfois ses photos semblent imparfaites, car elles peuvent être floues ou surexposées.

Son travail a eu un impact majeur sur le monde de l’art tant au Japon qu’en Occident. Son œuvre a fait l’objet de nombreuses expositions institutionnelles majeures: à la Tate Modern de Londres, au San Francisco MoMA, au National Museum of Art d’Osaka, à la Fondation Cartier pour l’Art contemporain, à Foam ou aux Rencontres d’Arles.

Sources Polka Magazine / Wikipédia

Daido MoriyamaSérie : Color
© Daido Moriyama Photo Foundation

Daido MoriyamaSérie : Color
© Daido Moriyama Photo Foundation

Daido MoriyamaSérie : Color
© Daido Moriyama Photo Foundation

Daido MoriyamaSérie : Farewell Photography
© Daido Moriyama Photo Foundation

Daido MoriyamaSérie : Farewell Photography
© Daido Moriyama Photo Foundation

Daido MoriyamaSérie : Golden Gai
© Daido Moriyama Photo Foundation

Daido MoriyamaSérie : Hokkaido
© Daido Moriyama Photo Foundation

HokkaidoSérie : Hokkaido
© Daido Moriyama Photo Foundation

HokkaidoSérie : Hokkaido
© Daido Moriyama Photo Foundation

HunterSérie : Hunter
© Daido Moriyama Photo Foundation

HunterSérie : Hunter
© Daido Moriyama Photo Foundation

MemoryMemory
© Daido Moriyama Photo Foundation

Cover of Record No1Cover of Record No1
© Daido Moriyama Photo Foundation

Stray Dog Stray Dog
© Daido Moriyama Photo Foundation

TightsSérie : Tights
© D. Moriyama Photo Foundation

La Fondation Hasselblad a été créée en 1979 selon les dernières volontés d’Erna et Victor Hasselblad. Son principal objectif est de promouvoir la recherche et l’enseignement académique en sciences naturelles et en photographie. Considéré comme l’un des prix photographiques les plus prestigieux au monde, le Prix est remis chaque année à un photographe pour son exceptionnelle contribution à ce médium.

La Fondation conserve une importante collection de photographies des lauréats mais aussi de photographes scandinaves. Le centre Hasselblad du Musée des Beaux-Arts de Göteborg (Suède), organise plusieurs fois par an des expositions, dont l’une est consacrée au lauréat du prix Hasselblad de l’année en cours. Des bourses d’études et de résidence sont également décernées chaque année, et la Fondation elle-même s’engage dans le champ de la recherche universitaire et artistique via la publication de livres, l’organisation de séminaires et d’autres événements publics.

Avatar
Antony Barroux
Depuis juillet 2006, Pixfan.com traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom

Les plus lus

Dialogue photographique avec Alexandra David Néel

Alexandra David Néel (1868-1969) est considérée comme l'une des plus grandes exploratrices du XXe siècle. La 6ème édition des rencontres "Automne Photographique en Champsaur" se...

Comment partager vos 9 meilleures photos Instagram ?

Si vous ne l'avez pas encore fait, il est encore temps de partager vos 9 meilleures photos Instagram de 2018. Je vous explique comment...

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d’un Reflex Canon ?

Comment Connaître le Nombre de Déclenchements d'un Reflex Canon ? Contrairement aux reflex Nikon et Pentax, Canon ne fournit par d'information sur le nombre de...

Google supprime le bouton « Voir l’image » des résultats de recherche

Google supprime le bouton "Voir l'image" des résultats de recherche afin de rendre les photos plus difficiles à voler. Une bonne nouvelle pour tous...