Créer votre livre photo : quand éditer vos clichés ?

Créer votre livre photo : quand éditer vos clichés ?

6 minute(s) de lecture

En tant que passionné de photographie, vous avez déjà sûrement entendu parler du débat sur l’édition des images. Une discussion apparue depuis l’avènement de la photographie digitale, et qui pourtant n’a pas vraiment lieu d’être pour la plupart d’entre nous…

Pixfan.com vous explique quand vous pouvez tranquillement éditer vos clichés, sans devoir prêter attention à ceux qui vous disent que « c’est de la triche ».

L’édition de photos est-elle récente ?

Tous les spécialistes en photographie le disent et le répètent : « La vraie photo, l’argentique, n’était jamais retouchée ».

Cette croyance bien ancrée est entièrement fausse ! Qu’on se le dise clairement, la retouche photo est aussi ancienne que la photographie en elle-même, et n’est pas apparue avec le numérique.

S’il est vrai que les logiciels d’édition digitale rendent la tâche bien plus facile, il existe de nombreuses techniques pour retoucher les photos argentiques. Dans le cas du cinéma, on parle d’effets spéciaux, et ils existaient bien avant les ordinateurs.

Photographie = capture + édition d’images

« Un vrai bon photographe ne retouche jamais ses photos ». Encore une affirmation faite par certains qui se révèle totalement fausse… D’ailleurs, quelques-uns des clichés les plus célèbres de l’histoire ont été retouchés.

Le métier de retoucheur photo, s’il est plus populaire aujourd’hui qu’au siècle dernier, a en réalité toujours existé. Sachant que l’art de la photographie consiste à transmettre un message par l’image, il est toute à fait logique que celui-ci soit divisé en deux phases :

  • La capture de l’image (ce que tout le monde appelle « la photographie »)
  • Le rendu de l’image

L’édition est donc une partie essentielle de la photographie. Pour polémiquer, on pourrait donc dire que quelqu’un n’éditant pas ses photos n’est qu’un « demi photographe »…

Édition, retouche et manipulation d’images

C’est peut-être l’origine de ce débat sur l’édition : où se termine la retouche, et/ou commence la manipulation d’images ?

Les outils informatiques actuels sont tellement puissants qu’ils permettent de transformer totalement une image, comme le célèbre exemple de la tranche de pizza devenue un superbe mannequin en bikini. Il est évident dans ce cas que nous ne parlons plus de photographie, mais où situer la limite entre retouche et manipulation ?

La question est difficile, et au final chaque photographe décide en toute bonne conscience. L’important est de vous sentir fier de vos clichés.

Album photo : quand éditer ?

Au moment de créer votre propre livre photo, la question de l’édition revient souvent. S’il est désormais clair qu’éditer n’est pas tricher, il est toutefois nécessaire de savoir quand faire des retouches à vos photos et dans quelles limites.

Avant toute chose, sachez que la question ne se pose que dans le cas des livres photos de luxe, avec une technologie d’impression de qualité, comme ce service en ligne.

Les albums photos « grand public » et autres imprimeurs « à prix réduits » ne disposent pas de moyens d’impressions capables de rendre toutes les nuances de vos images : les couleurs ne seront pas fidèles, la balance des blancs sera différente, le contraste aura changé.

De manière générale, il est conseillé d’éditer vos photos pour créer un album premium, afin que la qualité des images soit à la hauteur du papier et des techniques utilisées.

Dans le cas d’un livre photo personnalisé que vous faites pour vous-même et vos proches, il n’existe pas de limites à l’édition autre que vos connaissances techniques et votre penchant artistique.

En revanche, si votre album photo est réalisé dans un but professionnel (photobook, catalogue…), vous devez rester au plus proche de la réalité, et prévenir le lecteur que les images ont été retouchées. Ce n’est pas une obligation, mais un geste apprécié.

Vos photos sont-elles trop éditées ?

En tant que photographe, vous cherchez probablement à créer des images à la fois réalistes et esthétiques surtout si votre objectif est de créer un album photo de luxe. Éditer vos photos est le meilleur moyen d’y arriver, mais il existe toujours le risque de trop éditer…

Voici quelques points à vérifier de manière objective, pour savoir si vous avez la main lourde quand il est question d’édition :

  • Un contraste exagéré. Les ombres ne sont-elles pas trop sombres ? Et les lumières trop fortes ?
  • Des couleurs trop vives. Attention à ne pas abuser de la saturation.
  • Le vignettage. Cette technique qui consiste à assombrir les coins permet de centrer l’attention, mais peut vite donner un aspect étrange à votre photo si les coins sont trop sombres.
  • La surexposition. Une erreur classique consiste à augmenter l’exposition sur le sujet principal, sans tenir compte du reste.
  • L’absence de flou. Augmenter la clarté de votre photo peut sembler une bonne idée, mais une image sans aucun flou semble peu naturelle.

Cependant, n’oubliez pas que vous êtes le seul à décider de ce qui vous plait. Si vous aimez les photographies aux couleurs vives, avec un contraste bien marqué et un sujet surexposé au cœur d’une image vignettée, vous avez le droit de faire comme bon vous semble !

L’important est de vous sentir fier de vos photos, et de prendre du plaisir.

Partager cet article
Note éditoriale : Nous percevons une commission sur les liens partenaires présents sur Pixfan. Les commissions n'affectent pas les opinions ou les évaluations de nos rédacteurs. Si vous souhaitez nous aider, pensez à utiliser nos liens partenaires. Code créateur : PIXFAN
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile