Les contrastes générationnels façonnent notre perception du monde

Les contrastes générationnels façonnent notre perception du monde

5 minute(s) de lecture
©Emma Ball-Greene / Courtesy Polka Factory / Brother’s breeze and sister’s ease, Berlin, 2022

Du 27 mars au 27 mai, Quai de la Photo présente l’exposition La vie devant soi, fruit d’une collaboration entre Dimitri Beck de Polka et Victor Moullin de Polka Factory.

Cette exposition met en lumière les contrastes générationnels de deux photographes femmes de générations différentes autour du thème de l’enfance, l’adolescence et la jeunesse.

Toutes deux s’inscrivent dans la veine humaniste française, cherchant à capter l’essence même de la jeunesse au naturel, sans artifice.

D’un côté, Janine Niépce, figure majeure de la photographie humaniste, avec ses clichés emblématiques capturant l’insouciance et la vitalité de la jeunesse.

© Janine Niépce / Roger Viollet / Courtesy Polka Galerie Le petit garçon et le flipper, France, 1957

De l’autre, Emma Ball-Greene, jeune photographe émergente à l’écriture contemporaine, qui apporte un regard neuf sur ces thématiques.

© Emma Ball-Greene / Courtesy Polka Factory / Rachel, Paris, 2022

Au total, une cinquantaine de photographies sont exposées, offrant un beau dialogue entre l’approche classique mais toujours puissante de Niépce, et le style plus actuel de Ball-Greene.

En écho avec la Biennale du 13e consacrée cette année à « l’enfance, l’adolescence et la jeunesse », cette exposition célèbre avec poésie et sensibilité les différents visages de la jeunesse, entre insouciance, rêves et remises en question.

Au cœur du XXe siècle, Janine Niépce a immortalisé une France en pleine mutation

Les clichés de Niépce sont de véritables fenêtres sur une époque révolue, témoignant avec une simplicité brute du quotidien des enfants d’après-guerre, loin des codes vestimentaires actuels. Mais au-delà des détails historiques, c’est surtout la spontanéité et l’universalité des comportements enfantins qu’elle parvient à immortaliser.

© Janine Niépce / Roger Viollet / Courtesy Polka Galerie / Jeunes qui défilent Place de la Bastille, Paris, mai 1968

« Les jeunes, de l’enfance jusqu’à l’adolescence, ont fourni à Janine Niépce un formidable terrain de jeu. Les interactions entre les garçons et les filles, les récréations, les modes vestimentaires, les études, les revendications, les inquiétudes… rien n’échappait à son œil bienveillant, toujours à la recherche de la spontanéité. »

– Hélène Jaeger-Defaix, petite-fille de Janine Niépce et responsable de ses archives

Dans une ère où l’image est omniprésente, Emma Ball-Greene cherche à redéfinir notre perception du réel

Ball-Greene perpétue cette approche en l’adaptant aux adolescents et jeunes adultes d’aujourd’hui. Comme son aînée, elle fuit la mise en scène pour privilégier l’instantané, le moment capturé sur le vif. Ses photographies dépeignent avec la même authenticité les rires, les jeux, les premières remises en question de la jeunesse contemporaine.

©Emma Ball-Greene / Courtesy Polka Factory / Brother’s breeze and sister’s ease, Berlin, 2022

« Dans mes photographies, je capture des moments personnels. Chaque image sert de miroir reflétant les facettes nuancées de ma propre jeunesse, me permettant de voir simultanément le monde à travers les yeux d’une petite fille et ceux d’une femme »

– Emma Ball-Greene

Ce qui relie ces deux démarches à travers les décennies, c’est cette quête d’un regard bienveillant mais acéré sur les petits riens du quotidien, cette volonté d’extraire la poésie de l’ordinaire.

En célébrant avec tendresse et justesse les insouciances comme les premières prises de conscience de la jeunesse, elles offrent un témoignage intemporel sur ces années charnières, gommant ainsi les contrastes générationnels.

  • Exposition : La vie devant soi
  • Dates : Du 27 mars au 27 mai 2023
  • Lieu : Quai de la Photo, 48 rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris
  • Horaires : Du mercredi au samedi de 11h à 19h et le dimanche de 14h à 19h
Partager cet article
Note éditoriale : Nous percevons une commission sur les liens partenaires présents sur Pixfan. Les commissions n'affectent pas les opinions ou les évaluations de nos rédacteurs. Si vous souhaitez nous aider, pensez à utiliser nos liens partenaires. Code créateur : PIXFAN
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile