CNN Style reçoit Martin Schoeller, un maître du portrait serré

0

CNN Style reçoit Martin Schoeller, le présentateur Derek Blasberg est allé à New York pour rencontrer le maître du portrait serré dans son studio.

Reconnu pour ses portraits de face et sans artifice, le photographe allemand, qui a débuté sa carrière aux côtés de la photographe Annie Leibovitz, a immortalisé les personnalités les plus célèbres de la planète.

De Clint Eastwood à Barack Obama, en passant par Paris Hilton ou Bill Murray, Martin Schoeller propose au spectateur de fixer droit dans les yeux ces personnalités.

Avec ses portraits éclairés avec force, et presque brutalité, le photographe a su imposer un regard résolument nouveau et sans concession qui est devenu sa signature.

Considéré comme un des maîtres de la photographie contemporaine, Martin Schoeller est dans l’émission CNN Style consacrée au pouvoir de la photographie et son rôle dans l’industrie de la mode.

CNN Style reçoit Martin Schoeller

Au sujet de sa technique unique

« A mes débuts, je me sentais bloqué avec ces photos de presse où le modèle portait quelque chose qui ne me plaisait pas et qui posait d’une manière qui ne me correspondait pas. Alors je me suis limité au visage, et le portrait pouvait être réussi quel que soit le lieu, le moment, et la personne photographiée. Cela fait maintenant 20 ans que je photographie ces portraits serrés avec la même lumière, la même pose, ce même angle et avec toujours le même appareil photo. Je ne retouche aucun portrait. Le tirage est ce que l’on voit. »
 

A propos de son appétence pour la photographie

« La photo est très accessible, surtout qu’aujourd’hui tout le monde est photographe. C’est sûrement le moyen le plus difficile qui existe pour trouver sa touche personnelle et obtenir quelque chose d’unique. Se démarquer en tant que photographe avec un style n’est pas aussi facile qu’on le pense. »

CNN Style reçoit Martin Schoeller

CNN Style reçoit Martin Schoeller

Pourquoi il refuse de retoucher ses photos ?

« Toutes les photos mentent selon moi. Je ne pense pas qu’il y ait une photo qui puisse vraiment être honnête, on ne peut pas “peindre” une personne en une fraction de seconde. Quand vous tombez sur des portraits dans les magazines, vous verrez que cet art a pris une toute autre tournure. Les portraits sont désormais tous dominés par la mode, les vêtements, et par l’embellissement. Si vous regardez une photo de Madonna, on dirait qu’elle a 25 ans, c’est ridicule. C’est la quête de tout le monde : avoir l’air d’être plus jeune d’une dizaine d’années avec 10 kilos en moins. Et les magazines tombent dans ce piège. Très peu de photographies qui sont publiées dans ces magazines pourraient exposer dans des galeries aujourd’hui. »
 

Qui ont été les personnes les plus difficiles à photographier ?

« Les acteurs en général sont difficiles à photographier parce qu’ils jouent toujours un rôle. Sur le moment, j’ai cette impression que le shooting est réussi, mais en fait quand je regarde les tirages, je m’aperçois qu’ils étaient en train de jouer tout ce temps et que je ne l’avais pas remarqué ! Ce que je recherche c’est ce moment de fragilité. J’essaye de faire en sorte qu’ils oublient qu’ils sont photographiés, au moins un instant, pour enfin trouver cette vulnérabilité. »

CNN Style reçoit Martin Schoeller, lien vers le reportage vidéo : http://cnn.it/2jZ3Ts3

Partager

A propos de l'auteur

Auteur : Antony Barroux. Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Richard Dumas, un photographe “Amateur”

La galerie Polka présente le travail du photographe "Amateur" Richard Dumas, Amateur au sens de celui qui aime. Richard Dumas...

Fermer