Clark Little à la poursuite du shorebreak parfait. Le terme shore break est un anglicisme utilisé notamment par les surfeurs pour désigner un des type de vague très particulier : une vague très puissante qui a la particularité d’éclater près du rivage (et donc dans très peu d’eau).

Les plus gros shore break du monde comme ceux de Waïmea Beach (Oahu, Hawaï) ou The Wedge (Newport Beach, Californie), sont des vagues qui peuvent facilement dépasser 5 mètres de haut et éclater dans une profondeur de 60 centimètres. De plus ces vagues éclatent à moins de 20 mètres du bord. Ils sont réservés à un niveau de pratique excellent.

En France, les shore break les plus impressionnants se trouvent dans le Sud-Ouest, sur la côte Atlantique. Hossegor, Ondres (Landes) ou Anglet (Pyrénées-Atlantiques) peuvent produire des shores break dévastateurs (une des premières causes d’intervention des sauveteurs sur les plages). Source Wikipédia

Clark Little est un photographe américain vivant sur la North Shore (La Côte Nord) de l’île hawaïenne d’Oahu. Il est mondialement connu pour ses photographies de shorebreaks immortalisés au plus près de la vague.

Lien : http://www.clarklittlephotography.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom