La vocation de Christian Bragg nait à l’âge de dix-neuf ans lorsque son père lui offre « The World of Henri Cartier-Bresson ».

Cet ouvrage est à la base de la passion pour la photographie, il sera photoreporter. Pour se faire, l’apprenti photographe entame des études de photographie à l’Université de Salford, en Angleterre.

Une fois son diplôme obtenu, il rêve de changer le monde par la seule force de ses images. Au fil des opportunités et des commandes de magazines, il voyage à travers le monde, Maroc, Cuba, Israël, Irlande…

Au Cambodge, à l’occasion d’un atelier avec l’agence Seven, il rencontre l’américain James Nachtwey. Pourtant le doute s’installe « Comment photographier la guerre ou la famine pourrait finalement changer la face du monde ? ».

Christian Bragg se remémore alors les campagnes publicitaires du photographe italien Oliviero Toscani et ses images fortes qui l’interloquaient. Grâce à sa large audience, la photographie publicitaire peut, sinon changer les choses, en tout cas provoquer le débat.

Il se tourne vers la photographie de mode et assiste de nombreux photographes. Il apprend la technique du studio et le travail de la lumière avec Miles Aldridge. Il assiste tour Richard Kern, Willy Vanderperre, Craig McDean, Jean Baptiste Mondino, Roe Ethridge ou Collier Schorr. Installé à Paris en 2011, il passe 6 mois chez Paolo Roversi.

Dans le même temps, Christian explore le médium en enrichissant sa collection de livres photographiques, Robert Frank, William Eugene Smith, William Eggleston ou Paul Graham. Et les grands photographes du Japon et notamment l’artiste Kiyoshi Suzuki qui tient une place à part dans son panthéon personnel.

Très attaché aux techniques d’impression, Christian voue un culte particulier à l’héliogravure. C’est donc naturellement qu’il s’est tourné vers cette technique pour réaliser son premier livre, « I wish to see where the winds meet », qui propose au lecteur, et pour la première fois, son travail personnel.

Christian BraggChristian Bragg, Untitled, 2012 – 2015, Lithography, 120x80cm, Edition of 5
Copyright of Christian Bragg, Courtesy of Galerie &co119

Ce corpus de photographies argentiques en noir et blanc constitue un voyage sensible et personnel qui interroge la mémoire et les souvenirs du photographe.

Entièrement réalisée à la main, cette édition de 27 exemplaires seulement est le point de départ de l’exposition à la galerie &co119.

Huit photographies ont été tirées pour l’occasion en lithographies grand format. Cette technique assure une grande longévité et une belle intensité aux tirages grâce à un papier d’art Velin BFK Rives et à des encres d’impression très pigmentées qui offrent une excellente résistance à la lumière.

Christian BraggChristian Bragg, Untitled, 2012 – 2015, Lithography, 120x80cm, Edition of 5
Copyright of Christian Bragg, Courtesy of Galerie &co119

Christian Bragg est né au Royaume-Uni en 1979. Il vit et travaille à Paris.

Informations pratiques

Christian Bragg
« I wish to see where the winds meet »

Exposition du juillet au 27 août 2016
Vernissage : 30 juin – 18h-21h

Du mardi au samedi de 12h à 19h

Galerie &co119
119, rue Vieille du Temple
75003 PARIS

Lien : http://8co119.co/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom