Depuis 1995, le Prix HSBC pour la Photographie s’engage à promouvoir, de façon durable, la génération émergente de la photographie. Il accompagne et soutient ses deux lauréats en publiant avec Actes Sud leur première monographie et en organisant une exposition itinérante de leurs oeuvres dans quatre lieux culturels réputés.

Le Comité Exécutif du Prix HSBC pour la Photographie a élu Cerise Doucède et Noémie Goudal lauréates de l’édition 2013 parmi les 10 nominés proposés par Emmanuelle de l’Ecotais, conseillère artistique.

« Noémie Goudal invente des installations à l’aide de matériaux industriels (plastique, papier, cartons, tissus) en pleine nature, rendant l’espace irréel. Dans certains lieux fermés, comme des grottes ou des usines désaffectées, elle crée – à l’aide de photographies imprimées – des fenêtres étranges et morcelées, ouvertes sur un extérieur fabriqué.Tous ces lieux fictifs se proposent d’héberger l’imaginaire de chacun. »
Extrait des commentaires de Emmanuelle de l’Ecotais

Noémie GoudalSérie Haven Her Body Was, Well 2011
© Noémie Goudal

Cerise DoucèdeSérie Égarements – 2010-2012
© Cerise Doucède

« Cerise Doucède conçoit des installations avant de prendre en photographie ses modèles : elle crée des environnements qui foisonnent d’objets suspendus dans l’espace, comme autant de pensées virevoltantes, propres à exprimer une part de la personnalité de chacun. »
Extrait des commentaires de Emmanuelle de l’Ecotais

“Mes photographies sont le théâtre de mes fantasmes, révélant l’intimité de ma propre histoire, elles correspondent à mon monde, celui que j’entrevois quand j’observe le réel. Elles sont parfois la dernière étape d’une lente réflexion qui peut m’habiter des jours et des nuits jusqu’à La solution !” Cerise Doucède

Lien : www.hsbc.fr/1/2/fondation-photographie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom