Quelque soit la saison, il y a toujours quelque chose à voir à Central Park New York. Le plus grand parc de Manhattan est un immense rectangle de verdure situé au cœur d’une jungle de béton.

Filmé sur une période de deux ans, « The Seasons of Central Park » raconte les incroyables changements de saison qui se produisent chaque année dans Central Park. Avec ses ponts séculaires, ses 20 000 arbres et ses 9 000 bancs, ce parc de 341 hectares est l’icône emblématique de New York et aussi le poumon de cette ville qui ne dort jamais.

« The Seasons of Central Park » est un véritable défi technique pour combiner harmonieusement les images des différentes saisons.

Les quatre saisons à Central Park New York

– Central Park au printemps

D’Avril à Juin, le parc se couvre de fleurs, les oiseaux chantent et les arbres bourgeonnent. A cette période, Central Park devient le terrain de jeu favori des new-yorkais. Dès les premiers jours ensoleillés et chauds du printemps, les habitants viennent faire du sport, pique-niquer ou tout simplement se promener.

– Central Park en été

En été, Central Park est particulièrement animé : c’est la pleine saison pour les activités culturelles et sportives. Les étés étant très chauds, le parc est un refuge pour les new-yorkais à la recherche de fraicheur et de détente.

– Central Park à l’automne

L’automne ne manque pas d’attraits non plus. A partir de mi-octobre, les arbres de Central Park commencent à changer tout doucement de couleur.

– Central Park en hiver

En hiver avec la neige, le parc revêt son manteau blanc et devient quasiment une véritable station de ski. De fin octobre à mars, deux patinoires sont installées : la Lasker Rink dédiée au hockey sur glace et la Wollman Rink pour les familles.

Cette vidéo a été réalisée tout au long de l’année en capturant une image à intervalle régulier, à partir d’un même endroit et avec un cadrage identique. Chaque composition réunit dans une même image plusieurs saisons. La vidéo a été réalisée à partir d’images fixes capturées en RAW (8,6K).

Pour éditer les séquences, Tyler Fairbank a utilisé LRTimelapse, Lightroom, After Effects et Photoshop.

Tyler Fairbank est directeur de la photographie et réalisateur spécialisé dans les techniques de time-lapse et de stop motion. En 2016, il a reçu un Emmy Award pour le documentaire « Kings of the Craft » consacré à l’industrie florissante de la bière artisanale à San Diego. Avec plus d’une centaine d’établissements dans la région, le tourisme de la bière artisanale a pris son envol, positionnant San Diego comme la Mecque de la bière artisanale.

Central Park New York

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom