La ville de Bayonne accueille jusqu’au 24 avril 2016 une exposition consacrée au grand réalisateur et scénariste de cinéma espagnol, Carlos Saura.

Présentée en avant-première, l’exposition réunit une sélection inédite de 92 photographies réalisées dans les années 50 à travers toute l’Espagne par Carlos Saura.

Elle se compose de huit séries en noir et blanc (Cuenca, l’Andalousie, Madrid, la Castille…). Carlos Saura mondialement connu pour ses films Cría cuervos, Noces de sang ou L’Amour sorcier, est également célèbre pour ses photographies.

Exils religieux, politiques, de guerres ou de travail sont autant de conséquences qui marquent les instabilités politiques et économiques de l’Espagne depuis l’Inquisition. Ce mouvement migratoire est particulièrement marqué à partir de la Guerre civile d’Espagne. Dès 1936, des milliers de migrants espagnols affluent à la frontière ou arrivent à Bayonne par cargos.

L’exposition revêt une dimension toute particulière tant la présence ibérique a toujours pleinement animé la vie associative et culturelle de la ville de Bayonne.

L’exposition España años 50 est un travail documentaire, un album photographique sur les villages et les gens que Carlos Saura a découvert dans ses divers voyages à travers l’Espagne.

Couverture : Serie Paysages, villages et habitants de Cuenca © Carlos Saura

Carlos SauraSérie Madrid
© Carlos Saura

Carlos SauraSérie Sanabria
© Carlos Saura

Carlos Saura

Carlos SauraSérie Castilla
© Carlos Saura

Carlos SauraSérie La novillada en la Zarzuela
© Carlos Saura

Carlos SauraSérie Cuenca
© Carlos Saura

Carlos SauraSérie La tarde del domingo

Carlos Saura© Carlos Saura

Carlos Saura est né à Huesca en 1932. En 1943, sa famille déménage à Madrid où il poursuit des études d’ingénieur industriel qu’il abandonne plus tard. Dans les années 50 il fera ses premiers pas dans le monde artistique à la suite de son frère Antonio qui fera partie du collectif « El Paso ».

Entre 1952 et 1955, il poursuivit plusieurs voies : reporter photo, journaliste, imprimeur, tout en s’inscrivant en 1953 à l’Instituto de Investigaciones y Experiencias Cinematográficas en section « réalisation », où il fut Professeur pendant six ans, après avoir terminé ses études en 1957. Cette année-là, il découvrit le cinéma de Buñuel. En 1951, il réalisa sa première exposition de photographies à la Real Sociedad Fotográfica de Madrid. Pendant plusieurs années, Carlos Saura travailla comme reporter photo, en couvrant les festivals de Musique et Danse de Grenade et Santander. Le journal ABC publia l’une de ses photos en couverture et la revue Paris-Match lui offrit un poste de photographe permanent.

En 1962, il exposa ses photographies avec celles de Ramón Masats, Galerie Juana Mordó, à Madrid.

En 2000-2001, des expositions de ses photographies de jeunesse eurent lieu au Centre Culturel Círculo del Arte, à Barcelone, au Círculo de Lectores, à Madrid, et à l’Instituto Cervantes, à Munich, ainsi qu’une exposition de ses story-boards à l’Escorial. En 2002 sa série Autorretratos en Alcalá de Henares (Autoportraits à Alcalá de Henares) et les photographies du tournage de Buñuel y la mesa del rey Salomón (Buñuel et la table du roi Salomon) furent exposées au Círculo de Bellas Artes de Madrid. En 2003, les photographies de tournage de Flamenco furent exposées au Círculo del Arte, à Barcelone, et au Círculo de Lectores, à Madrid. L’exposition fut accompagnée du livre Flamenco, édité par le Círculo de Lectores.

En 2005, la galerie Trama de Madrid exposa ses photographies peintes sur les trains de banlieues. Le festival de Malaga accueillit l’exposition Mis fotos de rodaje (Mes photos de tournage). En 2013, l’exposition Carlos Saura/Leopoldo Pomes : Retratos (Portraits), passa par plusieurs sièges européens de l’Instituto Cervantes.

Informations pratiques

Carlos Saura

Carlos Saura : España años 50
Exposition du 6 février au 24 avril 2016

DIDAM
6 quai de Lesseps
64100 Bayonne

Ouvert du mardi au dimanche de 13h à 19h ainsi que les jours fériés.
Entrée libre.

Lien : http://www.bayonne.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom