Le Centre d’Art Contemporain de la Matmut à Saint-Pierre-de-Varengeville (Seine-Maritime) accueille jusqu’au 3 avril 2016 une double exposition intitulée Derrière les apparences/Les formes du chaos de Camille Doligez et Jean Gaumy.

Jean Gaumy expose pour la première fois deux de ses nouvelles séries photographiques, Arctique et Falaises. Elles sont la suite naturelle du remarquable ensemble D’après Nature qu’il publiait en 2010 aux éditions Xavier Barral et qui reçu le prix Nadar.

On retrouce ici des grands tirages couleurs des glaces et des roches d’univers désertiques. Ils sont doublés d’étonnants croquis préliminaires réalisés en photographie noir et blanc au moyen d’un smartphone qu’il utilise depuis des années comme bloc note visuel.

Jean Gaumy cherche par ses cadrages à déstabiliser son propre regard et le nôtre. Il nous mène indifféremment de l’informe des falaises normandes solidifiées depuis des dizaines de millions d’années à celui instable des terres glacées arctiques.

Au sein de cette matière primitive il essaie de se rapprocher du sentiment de silence et de la perception originelle qu’il recherche obstinément depuis des années.

Camille Doligez et Jean GaumyJean Gaumy, Falaises 16, Côte d’Albâtre, Normandie, France, 2015.
© Jean Gaumy

Jean Gaumy es tné en 1948. Il entre en 1973 à l’agence française Gamma et rejoint en 1977 l’Agence Magnum Photos.

Camille Doligez et Jean GaumyJean Gaumy, Falaise 6, Côte d’Albâtre, Normandie, France, 2015, tirage pigmentaire, 213 x 160 cm
© Jean Gaumy

Le travail de Camille Doligez s’articule autour de cadrages serrés qui se concentrent sur des devantures, des lieux vides, de rares objets vus au travers de rideaux, de vitres, de transparences ou de reflets superposés. Aucune activité à l’horizon, l’homme en est absent ou lointain.

Elle présente également un second ensemble, plus ancien, toujours en prise directe avec le réel, mouvant par ses contrastes et d’une facture presque « baroque ».

Sa façon de composer s’appuie en grande partie sur la réalisation de ses nombreux carnets; des gammes qu’elle travaille depuis plus de 20 ans, bien avant qu’elle n’ait commencé à photographier.

Quelques-uns d’entre eux sont présentés, remplis de fragments d’images, de documents déchirés issus de toutes provenances, isolés, juxtaposés ou souvent intégrés dans des ensembles hétérogènes de diverses matières.

Camille Doligez et Jean GaumyCamille Doligez, Apparences 7, Il Falconiere, Cortona, Toscane, Italie, 2014.
© Camille Doligez

Camille Doligez est née en France. Très concernée par le monde des arts visuels, elle n’a cependant commencé à photographier qu’à la fin des années 90.

Informations pratiques

Derrière les apparences/Les formes du chaos
Camille Doligez et Jean Gaumy

Centre d’Art Contemporain de la Matmut
425 rue du Château
76480 Saint-Pierre-de-Varengeville

Entre libre et gratuite du mercredi au dimanche de 13h à 19h

Lien: http://www.matmutpourlesarts.fr/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom