7 experts de 7 pays partent à la découverte de l’histoire et la culture de l’ile d’Okinawa.

Pour commencer, un peu d’hisoire, Okinawa était autrefois un royaume indépendant « Le royaume de Ryūkyū » qui a régné sur les îles Ryūkyū du 15e au 19e siècle. Le patrimoine mondial d’Okinawa est étroitement lié à la formation de ce royaume, ainsi qu’à la culture Ryūkyū qui s’y développa par la suite.

Les îles de Ryūkyū ont été un lieu d’échanges économiques et culturels entre l’Asie du Sud-Est, la Chine, la Corée et le Japon. Les habitants d’Okinawa ont conservé jusqu’à nos jours certaines pratiques traditionnelles des Ryūkyū, telles que la danse Eisa et les motifs vestimentaires.

L’intégration d’éléments culturels japonais et chinois, ainsi que les influences culturelles suscitées par l’activité commerciale du royaume, ont donné lieu à la formation d’une culture unique au monde.

Afin de découvrir les principaux lieux touristiques de l’île, la blogueuse Seattle propose un challenge photo. Elle part photographier les hauts lieux touristiques de l’île et les autres experts devront les retrouver et les photographier à leur tour à l’identique.

Be Okinawa

Be Okinawa

Be Okinawa

Les lieux à découvrir :

Le marché des poissons sur la plage d’Ojima.

Le sanctuaire shinto Seifa Utaki. Il fait partie des sept sites sacrés d’Okinawa. Il est inscrit depuis 2000 au patrimoine mondial de l’Unesco.

Depuis des temps très anciens, il existe dans la religion primitive d’Okinawa une croyance en un pays imaginaire appelé Nirai Kanai, à l’est, tout au bout de l’océan. Une fois l’an, les divinités de Nirai Kanai viendraient visiter Utaki pour y apporter bonheur et récoltes abondantes, avant de s’en retourner chez elles.

Le Seifa-utaki, inscrit au patrimoine mondial, était le plus élevé des sanctuaires du Royaume des Ryūkyū. Il y règne une atmosphère des temps anciens.

Be Okinawa

Le château de Shuri était jadis la résidence du roi des Ryūkyū. Il servait aussi de centre politique et diplomatique du royaume, ainsi que de temple pour l’exécution des rites religieux.

Be Okinawa

Sponsorisé par Be On

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom