Le festival BarrObjectif 2015 se déroule du 19 au 27 septembre. Pour cette 16ème édition, l’agence MYOP est à l’honneur : 15 photographes, 15 façons de représenter le monde.

What’s up MYOP ?

Entre photojournalisme, documentaire et photographie d’art, l’agence MYOP présente une exposition inédite intitulée « What’s up MYOP ?, correspondances photographiques ».

L’agence Myop a été fondée par des photographes qui ont choisi de porter sur le monde un regard posé, dans lequel la subjectivité est assumée avec conviction. C’est la confrontation de ces regards qui fait la richesse de l’agence.

BarrObjectif 2015The Wait
© Ed Alcock / M.Y.O.P. 2015

Les photographes:

– Ed ALCOCK
– Guillaume BINET
– Lionel CHARRIER
– Julien DANIEL
– Philippe GUIONIE
– Pierre HYBRE
– Olivier JOBARD
– Alain KELER
– France KEYSER
– Oan KIM

– Olivier LABAN MATTEI exposse reportage réalisé en juin 2015 en Centrafrique « Survivre au cauchemar ».

Olivier Laban Mattei© Olivier LABAN MATTEI / M.Y.O.P. 2015

Des rescapés centrafricains à peine arrivés à la ville frontière de Garoua-Boulaï au Cameroun sont transférés par la Croix Rouge camerounaise, le 30 octobre 2014, vers le camp de réfugiés de Gado à une vingtaine de kilomètres de là.
La tension est palpable sur les visages. Après des mois d’errance dans la brousse pour échapper à leurs assaillants, ces nouveaux exilés pensent déjà à ce qu’ils vont devenir. L’une d’entre eux, la tête collée à la vitre, dira au moment où le bus entame sa traversée du camp : « c’est donc ça des réfugiés ?

– Stéphane LAGOUTTE
– Ulrich LEBEUF
– Olivier MONGE
– Julien PEBREL
– Pauline BERNARD
– Frédi CASCO Frédi
– Stéphanie GENGOTTI
– Emilien URBANO

Le programme

20 ans et beaucoup de talent, Sidi-Omar Alami propose un road movie à travers les États-Unis.

Sidi-omar Alami© Sidi-omar Alami

Youry Bilak, photographe d’origine ukrainienne, met en lumière le peuple Houtsoul des Carpates ukrainiennes.

Youry Bilak© Youry Bilak

Julien Ermine, lauréat 2013 des Photographies de l’année, catégorie « Humaniste », prix du meilleur Jeune talent photographique, prix du Reportage de l’année 2014, présente un reportage sur les sans-papiers « Un toit c’est un droit ».

Corentin Fohlen, le lauréat 2014 des « Photographies de l’année » présente « une vie de réfugiés » (Camp Bili, Congo).

L’ethnologue et photographe, Philippe Geslin, partage depuis 5 ans, au Groenland, la vie des derniers chasseurs inuit, au rythme des saisons, de la banquise et de la mer, des tempêtes et du froid.

BarrObjectif 2015 Philippe Geslin© Philippe Geslin

« Dirk de Herder 1914-2003 », rétrospective. Peu connu en France, les photos humanistes de cet artiste néerlandais rappellent Brassai, Kertesz ou Ronis.

BarrObjectif 2015 Dirk de Herder© Dirk de Herder

Pasa Imrek, photographe kurde, passe 10 jours dans Kobané (Syrie) en mars 2015 et en ramène un reportage sur les écoles d’un Kobané en ruines.

BarrObjectif 2015 Pasa Imrek© Pasa Imrek

L’association « Camille Lepage – On est ensemble », expose une sélection de photographies de Camille, tuée en mai 2014, sur les conflits au Soudan et en Centrafrique.

Camille Lepage© Camille Lepage

La photographe documentaire, Alison Mc Cauley nous amène à Cuba voir comment les habitants de La Havane vivent dans les bâtiments, grandioses mais en ruines, de la capitale cubaine.

Alison McCauley© Alison McCauley

Le photographe animalier et de paysage Nicolas Orillard Demaire, partage quelques unes des merveilles de la nature.

Gaia de Nicolas Orillard-Demaire© Nicolas Orillard-Demaire

Le collectif « Regards Croisés » nous fera revivre la marche du 11 janvier dernier à Paris au travers d’une expo « Où est passé Charlie ? ».

Le regard photographique d’Olivier Remualdo nous entraînera vers une série de portraits atypiques, profonds et fascinants des Sâdhus, les hommes saints de l’hindouisme.

A découvrir également, Isabelle Serro « les magiciens de l’aluminium » un reportage sur la communauté copte, en marge de la société qui collecte et recycle les déchets du Caire pour subsister. Sébastien Van Malleghem, prix Lucas Dolega 2015 pour « les prisons ». ainsi que les 15 lauréats 2015 des « Photographies de l’année ».

Informations pratiques BarrObjectif 2015

BarrObjectif 2015

Le festival BarrObjectif propose une balade photographique à ciel ouvert, le long des rives de la Charente, à la découverte de photoreportages exposés sur les murets, les maisons, les places, dans les granges et les jardins…

A découvrir cette année, 60 photographes et près de 1200 photos.

BarrObjectif 2015
Festival de photoreportage

Exposition du samedi 19 au dimanche 27 septembre 2015

Barro, en Charente entre Angoulême (40 km) et Poitiers (70 km)

Du lundi au vendredi de 14h00 à 19h00
Le samedi 19 de 16h00 à 20h00
Le samedi 26, les dimanches 20 et 27 de 10h00 à 20h00

BarrObjectif 2015 : http://barrobjectif.com/

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom