Luminar 4
Accueil Blog

Kodak Alaris la division film et papier vendue à une entreprise chinoise

Chine

Selon les informations publiées par PetaPixel (1) et Inside Imaging (2), la division film et papier de Kodak Alaris aurait été vendue à l’entreprise chinoise, Sino Promise Holdings.

Inside Imaging rapporte qu’une annonce a été faite en interne le 7 juillet par Kodak Alaris, la société britannique qui partage la propriété de la marque Kodak avec la société américaine Eastman Kodak Company.

Kodak Alaris
Photo de Markus Spiske provenant de Pexels

Kodak Alaris est né de la faillite de Kodak en 2012

Le 19 janvier 2012, la société dépose le bilan. Kodak et ses filiales américaines demandent à bénéficier de la protection du chapitre 11 de la loi sur les faillites, afin de pouvoir se restructurer. Signe de ses difficultés, l’entreprise ne comptait plus que 17 000 salariés au moment du dépôt de bilan, contre 64 000 une dizaine d’années plus tôt. Pour sortir de cette mauvaise passe, le groupe vend des brevets, notamment à Apple et Google, et change l’organisation de ses divisions.

En septembre 2013, Kodak sort de la protection du chapitre 11. L’entreprise est de nouveau cotée en bourse à Wall Street dès novembre de la même année. Par ailleurs, des films vendus sous la marque Kodak sont à nouveau commercialisés depuis fin 2013, grâce à Kodak Alaris. Dans le cadre de cette faillite, Kodak a dû faire face à une demande de 2,8 milliards de dollars de la part du fonds de pension britannique Kodak Pension Plan (KPP). La réclamation a été résolue et Kodak Alaris a été créée lorsque le KPP a payé 325 millions de dollars pour les activités d’imagerie personnelle et d’imagerie documentaire de Kodak. Le KPP continue de contrôler Kodak Alaris en tant que société privée par l’intermédiaire de Kodak Alaris Holdings Limited.

Pourtant, les résultats de la société déçoivent les marchés financiers, qui retirent peu à peu leur confiance à la société dont le cours après un sommet à 35 dollars tombe sous les 3 dollars depuis 2017.

Début 2014, la licence de la division photo de Kodak est rachetée par JKimaging, partenaire d’Asia Optical Co Inc. (groupe taïwanais, grand ODM/OEM d’appareils photos) qui présente ensuite le Pixpro S1, son premier hybride, qui adopte la monture du système Micro Four Thirds (Panasonic et Olympus), ce qui permet à la marque de rentrer sur le marché avec un parc optique important.

Sino Promise, partenaire de Kodak depuis plusieurs années

Établi à Hong Kong en 1993, Sino Promise se présente aujourd’hui comme “le plus grand distributeur de Kodak Alaris dans le monde”. La société fabrique depuis plusieurs années le papier et les produits chimiques de la marque Kodak dans ses usines en Chine.

Depuis début 2019, Kodak Alaris était à la recherche d’un repreneur pour son activité chimie photo argentique pour un montant estimé de 34 millions de dollars (3).

Selon Inside Imaging (4), le secteur du papier et de la chimie représente environ 56% des activités de Kodak Alaris dans le domaine du papier, de la chimie photographique et des films (Paper, Photochemicals and Film – PPF), tandis que l’activité Film en représentent 36%. Ce segment non inclus dans cette vente, serait transféré à l’unité Kodak Moments, qui s’occupe notamment des services photo en ligne et des kiosques.

Sino Promise et Kodak Alaris étaient en pourparlers pour conclure un accord sur une partie beaucoup plus importante des activités de Kodak Alaris, mais la négociation a échoué rapporte Inside Imaging.

Une autre entreprise chinoise, China Lucky Film Group Corporation, était également sur les rangs pour racheter les activités papier et chimie de Kodak Alaris, mais elle n’était apparemment pas en mesure de rivaliser financièrement.

Sources :
(1) https://petapixel.com/2020/07/13/kodak-paper-and-chemistry-business-sold-to-chinese-company-report/
(2) https://www.insideimaging.com.au/2020/kodak-paper-and-chem-to-chinese-company/
(3) https://www.insideimaging.com.au/2019/exclusive-kodak-up-for-sale/
(4) https://www.insideimaging.com.au/2019/kodak-alaris-buyer-steps-away-at-11th-hour/

Laurent Ballesta, le conteur océanique mobilisé pour la liberté de la presse

Laurent Ballesta

Le photographe naturaliste, Laurent Ballesta est à l’honneur du 64e album de Reporters sans Frontières. L’album réunit les plus belles photographies de ce conteur océanique originaire de Montpellier.

Des eaux glacées de l’Antarctique jusqu’aux requins de la Polynésie en passant par les récifs de la Méditerranée, Laurent Ballesta et son équipe sont confrontés à chacune de leurs expéditions à trois grands défis :

 – Scientifique, observer des espèces méconnues dans les lieux les plus inaccessibles de la planète.
 – Sportif et technique, Laurent Ballesta est spécialiste de la plongée en eau profonde.
 – Artistique, ramener de chacune de ses expéditions des images singulières qui célèbrent la beauté du monde sous-marin et de ses occupants.

Laurent Ballesta
Île des Pétrels, terre Adélie, 2015. Manchots empereurs.
© Laurent Ballesta/Andromède Océanologie

Avec trente-trois ans de plongée à son actif, le photographe naturaliste collectionne les records et les éloges. Il a attendu pendant près de 20 ans que les avancées technologiques soient à la hauteur de ses attentes pour réaliser son plus grand défi : passer plusieurs semaines à 120 m de profondeur dans les eaux de la Méditerranée.
  
Ce pari fou a été a relevé en juillet 2019. Pour passer le plus de temps possible à observer les récifs, Laurent et son équipe ont dû passer 28 jours dans une station pressurisée de 5m2 et respirer un mélange d’oxygène et d’hélium pour supporter cette pression. La Méditerranée que l’on pense tous bien connaître est pourtant peuplée d’espèces rares. Les photos de cette extraordinaire exploration sont publiées pour la première fois dans cet album en attendant un nouveau livre à paraitre.

Découverte du “Gombessa”

Venu du fond des temps, on pensait le coelacanthe disparu. Ce poisson, véritable trésor de l’Humanité, est l’une des plus grandes découvertes zoologiques du XXe siècle. Longtemps
appelé le “fossile vivant”, c’est pourtant plein de vie que Laurent Ballesta a pu l’étudier, pour la première fois, dans son écosystème.

Le plus vieux poisson du monde rôde dans les eaux profondes du canal du Mozambique, sur la côte est de L’Afrique du Sud. Là-bas, on l’appelle “Gombessa”. En hommage, Laurent Ballesta baptisera “Gombessa” chacune de ses expéditions. Depuis sa découverte en 1938, le cœlacanthe a été surpêché. Il est aujourd’hui classé dans la liste rouge des espèces menacées.

Laurent Ballesta
Baie de Sodwana, KwaZulu-Natal, Afrique du Sud, 2013. Cœlacanthe, profondeur 120 m. Le plus vieux poisson du monde et la première photographie de l’espèce vivante dans son écosystème.
© Laurent Ballesta/Andromède Océanologie

Reporters sans frontières poursuit son engagement

Ce 64ème album de RSF ne faillit pas à la tradition. Il est accompagné d’une trentaine de pages consacrées à plusieurs sujets en lien avec les mandats de RSF. Si l’océan regorge de merveilles, sa face la plus sombre nous a été révélée par le journaliste américain Ian Urbina, prix Pulitzer. Dans son ouvrage La Jungle des Océans (Payot, 2019), le journaliste dépeint les océans comme une zone de guerre où toutes sortes de crimes sont commis en toute impunité.

Laurent Ballesta, itinéraire d’un passionné en écologie benthique (tout ce que vit au fond des mers et des lacs)

Laurent Ballesta
Laurent Ballesta et un manchot Empereur, Terre Adélie , 2015.
© Caroline Ballesta

Natif de la région de Montpellier, Laurent Ballesta s’est intéressé au monde marin dès son plus jeune âge. Moniteur de plongée, il est diplômé en biologie et en écologie méditerranéenne.

Passionné de biologie, de photographie marine et fervent défenseur du milieu marin, il a fondé la société Andromède Océanologie, spécialisée dans la cartographie bionomique des fonds marins, l’étude des impacts des aménagements côtiers et la gestion des écosystèmes littoraux.

Cette expertise lui permet de devenir le premier plongeur à avoir photographié le Cœlacanthe, le mythique poisson « fossile » que l’on croyait disparu depuis 75 millions d’années. Cet exploit constitue la plus grande découverte zoologique du XXème siècle.

Parallèlement à ses activités scientifiques, Laurent Ballesta a publié de nombreux reportages de photos sous-marines dans les plus grands magazine de la presse française et internationale (Science, Paris-Match, Figaro Magazine, ÇA m’intéresse, VSD, National Geographic, Daily Mail, Stern, View, Corriere Magazine, Terres Sauvages, Sciences & Vie…).

En 2013, son travail est couronné du prix international Hans Hass Award qui récompense les hommes et les femmes qui ont accompli des projets d’exploration sous-marine inédits, scientifiques et artistiques, et dont le parcours est source de vocation auprès des nouvelles générations.

Laurent Ballesta

Reporters sans frontières œuvre depuis 1985 pour la liberté, l’indépendance, et le pluralisme du journalisme partout sur la planète. L’organisation soutient de manière concrète les journalistes sur le terrain grâce à des campagnes de mobilisation, des aides légales et matérielles, des dispositifs et outils de sécurité physique et de protection digitale. La vente des albums représente 30 % du budget annuel de l’organisation.

Photo de lalbum-rsf-pour-la-liberte-de-la-presse-laurent-ballesta

L'album RSF pour la liberté de la presse - Laurent Ballesta

Meilleurs prix

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Pour les enfants, un merveilleux guide pour découvrir la vie marine

Photo de decouvre-la-vie-marine-avec-laurent-ballesta

Découvre la vie marine avec Laurent Ballesta

Collection ” les nouveaux explorateurs de la nature ”
Une nouvelle collection de livres centrés sur des récits et des connaissances d’explorateurs actuels, passionnés de nature, qui répondent aux questions que les enfants aimeraient leur poser eux-mêmes, sur des métiers de rêve.
Première rencontre avec Laurent...

Meilleurs prix

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Dans le rétro :

En 2018, Laurent Ballesta présentait l’exposition “700 requins dans la nuit” au Nikon Plaza à Paris. Fruit de plus de quatre ans de travail, l’exposition réunissait de clichés fascinants de centaines de requins gris venus chasser en meute, au cœur de la nuit, dans un espace de reproduction à Fakarava en Polynésie française.

Laurent Ballesta
Passe sud de l’atoll de Fakarava, archipel des Tuamotu, Polynésie française, 2017. Requins gris de récif, profondeur 30 m.
© Laurent Ballesta/Andromède Océanologie

Les meilleurs presets Lightroom Mariage pour sublimer vos photos

presets Lightroom Mariage

Si vous recherchez des réglages pour améliorer vos photos de mariage, les presets Lightroom Mariage de cette collection sont exactement ce qu’il vous faut. Ces effets originaux vous aideront à améliorer vos photos de manière efficace et rapide. 

Ils permettent de régler la luminosité, l’éclairage, le contraste, etc. en mettant en valeur les émotions de la photo sans déformer l’aspect original. Ces presets Lightroom Mariage sont disponibbles aux formats .lrtemplate et .hmp et permettent de modifier vos images RAW et JPG. Entièrement personnalisables, ils sont compatibles avec toutes les versions de Lightroom et fonctionnent aussi bien sur PC que sur Mac.

En fin d’article : 10 presets Lightroom gratuits à télécharger pour sublimer vos photos de mariage.

Collection complète presets Lightroom Mariage

En utilisant la collection complète de presets Lightroom Mariage, vous pouvez créer des images aériennes et légères. Cet ensemble convient aux photos de mariage prises aussi bien dans de bonnes conditions d’éclairage (lumière naturelle, studio) que dans de mauvaises conditions d’éclairage (en plein air lorsqu’il fait nuageux), car ces presets rendent les images plus lumineuses, adoucissent le fond, améliorent la balance des blancs, approfondissent les couleurs et ajoutent divers effets pour créer l’ambiance nécessaire.

presets Lightroom Mariage

Ces presets Lightroom vous aideront à améliorer l’ambiance générale en ajoutant de la luminosité, de la fraîcheur et des touches subtiles à l’arrière-plan.

presets Lightroom Mariage

Les presets Lightroom de l’offre Luxe Wedding Bundle vous aideront à créer des effets magnifiques et uniques dans vos images de mariage, qu’il s’agisse de portraits ou de photos de famille.

presets Lightroom Mariage

Vous pouvez utiliser le set Wedding Classic Lightroom Presets  pour améliorer les photos de mariage et de fiançailles. Il comprend 30 filtres Lightroom uniques qui fonctionnent parfaitement avec les photos de portrait et de groupe, les images prises à l’intérieur et à l’extérieur, etc. 
Si vous souhaitez éclaircir les ombres, améliorer la netteté, la saturation, ajuster le contraste, ajouter de la douceur et des couleurs vives, corriger la balance des blancs, ces presets Lightroom vous aideront certainement.

presets Lightroom Mariage

Ce set de presets Lightroom “Wedding Gelato” pour mobile comprend 5 filtres de mariage lumineux, atmosphériques et légers qui rendront vos images accrocheuses. Si vous souhaitez augmenter la netteté, fixer la mise au point et le contraste, vous pouvez facilement le faire. 

presets Lightroom Mariage

Des presets Lightroom gratuits et universels qui ont été créés pour améliorer vos images et les rendre uniques en un clic de souris. Ces filtres de mariage originaux vous aideront à modifier les images comme vous le souhaitez. Par exemple, vous pouvez les rendre rêveuses ou brillantes, accrocheuses ou douces, chaudes ou froides, vintage ou monochromes. Ces presets Lightroom conviennent à tous les types de photos de mariage.

presets Lightroom Mariage

Cette collection de presets Lightroom comprend des outils professionnels et élégants. Améliorant les couleurs, cet ensemble permettra de créer des photos esthétiquement magnifiques. Les filtres adoucissent le contraste, fournissent une lumière et des tons de couleurs étonnants. Après avoir appliqué ces presets, vous pourrez développer votre propre style.

presets Lightroom Mariage

Les presets Lightroom “Airy Wedding” offrent une approche douce de l’édition d’images. Elles permettent d’éclaircir les ombres, d’adoucir les images, d’égaliser les niveaux de blanc et d’ajouter un ton de film doux. Améliorez vos photos de mariage et rendez-les plus rêveuses et plus aériennes en utilisant ces effets pour Lightroom et Photoshop.

presets Lightroom Mariage

Presets Lightroom champêtres, cet ensemble est idéal pour éditer les photos d’une célébration à la campagne. Vos photos acquièrent une qualité et un ton authentiques inspirés de films. De plus, il existe différentes variations de préréglage pour répondre aux différentes conditions d’éclairage et aux différents paramètres de prise de vue.

presets Lightroom Mariage

En règle générale, les mariages d’été sont pleins de joie et d’émotions intenses que les gens chérissent longtemps. Cependant, si votre journée spéciale s’est déroulée en plein air et qu’il n’y avait pas de soleil, vous pouvez sauver la situation en utilisant ce set. 
Grâce à ces outils, vous ajouterez des rayons de soleil chauds et un ciel bleu vif au cadre. Ces presets Lightroom vous aideront à transmettre les émotions et l’atmosphère de l’été en utilisant les réglages de la lumière du jour, du crépuscule et du coucher de soleil, des nuages et du soleil.

presets Lightroom Mariage

Ces 100 presets Lightroom noir et blanc rendront vos images très contrastées. Utilisez ces filtres pour ajouter de la netteté et mettre en valeur la texture au moyen de noirs saturés. Vous pourrez ainsi accentuer vos images sur le côté émotionnel.

presets Lightroom Mariage

Les presets “Beautiful Brides” sont conçus pour la retouche des portraits de la mariée. Elles sont développées pour rendre la robe plus belle et s’harmoniser avec la peau de la mariée dans toutes les conditions d’éclairage. Quel que soit le lieu de la prise de vue – en plein air ou à l’intérieur, cette offre groupée vous aidera à équilibrer votre image. 

presets Lightroom Mariage

Si vous recherchez un design minimaliste et moderne, des couleurs nettes et naturelles, des tons de peau fantastiques pour un montage photo professionnel, le “Modern Fine Art Set” est idéal pour vous. Ces presets ajouteront une lumière et une luminosité particulières aux images qui présentent déjà une certaine individualité et un bel aspect (ou qui nécessitent de légères corrections).

Collection complète de 400 Presets Originaux

La collection est disponible sur cette page à prix spécial.

Commander la collection

10 presets Lightroom gratuits à télécharger pour vos photos de mariage

  • 10 Lightroom presets aux formats .lrtemplate et .xmp.
  • Compatible avec toutes les versions de Lightroom : Lightroom Mobile, Lightroom 4, 5, 6 et CC.
  • Fonctionne aussi bien sur les systèmes d’exploitation Mac que PC.
  • Fonctionne avec les formats RAW et JPG.
  • Les préréglages sont entièrement personnalisables.

Télécharger les presets gratuits

Comment je fais des photos : Joel Meyerowitz livre ses secrets

Joel Meyerowitz

Comment je fais des photos est le titre original de ce livre consacré à l’un des photographes de rue les plus reconnus de sa génération, Joel Meyerowitz.

Masters of Photography, la genèse du livre

En 2018, Chris Ryan, photographe et cinéaste professionnel depuis 40 ans, cofonde “Masters of Photography”. Cette plateforme éducative en ligne a pour but de réunir les photographes les plus réputés au monde afin qu’ils partagent leurs connaissances et leur philosophie.

“L’idée de Masters of Photography est née après avoir cherché sans succès un site où je pourrais apprendre des grands de la photographie qui m’ont inspiré tout au long de ma carrière.”

Joel Meyerowitz est le premier a dispenser une masterclass sur la plateforme. Aujourd’hui, le contenu de cette masterclass de 5 heures est disponible sous forme d’un livre qui condense les grands enseignements du maitre.

comment je fais des photos

Pour Joel Meyerowitz, la photographie est un langage universel

Récompensé deux fois par la Bourse Guggenheim, Joel Meyerowitz a publié 26 livres et participé à plus de 350 expositions à travers le monde.

Il a déclaré “Une fois que vous avez un appareil photo en main, vous avez le droit de voir, voir c’est ça la photographie. Vous apprenez à vous connaître et à connaître le monde dans lequel vous vivez. Alors, qu’allez-vous retirer de mon cours ? Il s’agit de trouver votre identité. Votre identité en tant qu’artiste, et en tant qu’être humain qui s’intéresse au monde qui vous entoure”.

La masterclass dévoile la pensée personnelle et la vision intime du photographe à travers 20 leçons. Chaque leçon comme autant de chapitres exprime de manière claire la vision du photographe qui en profite pour distiller avec gourmandise ses astuces et ses réflexions. Véritable condensé de sa pensée, l’ouvrage est d’une telle richesse qu’il est nécessaire de s’en imprégner pour en retirer sa substantifique moelle.

Comment je fais des photos par Joel Meyerowitz

Pour bien photographier et maitriser son sujet, il faut tout d’abord découvrir l’artiste que vous êtes. Car la connaissance de soi est une forme de doute au nom d’une forme supérieure de savoir.

Vous devez utiliser votre tête et votre cœur et ne faire qu’un avec votre appareil photo. La photographie est avant tout une question d’idées.

Un livre à posséder

Cet ouvrage de 128 pages au format 14,4 x 20 cm est illustré de nombreuses photographies de grande qualité. Ces photographies sont une source d’inspiration et de réflexion. L’ouvrage s’adresse à tous ceux qui souhaitent être inspirés et accompagnés par l’un des plus éminents photographes de rue afin de progresser en tant que photographe. Le livre a été adapté de l’anglais par Franck Mée, un auteur qui avait déjà œuvré avec beaucoup de talent sur le livre de David duChemin “L’âme du photographe”.

comment je fais des photos

“Joel Meyerowitz, une vision de la photographie” s’adresse à tous ceux qui souhaitent progresser et passer un cap dans leur pratique. Il s’adresse également à ceux qui souhaitent découvrir les secrets d’un pro et tous les détails auxquels il faut prêter attention.

Photo de joel-meyerowitz-une-vision-de-la-photographie

Joel Meyerowitz, une vision de la photographie

Cette master class dévoile tout ce que vous avez toujours souhaité connaître de la pensée, de la vision et de l’art du légendaire Joel Meyerowitz. De ses astuces sur la photographie de rue à ses réflexions sur la composition, en passant par la manière de saisir l’inspiration qui vous entoure en permanence, parcourez les 20 courtes...

Meilleurs prix

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Enfin, si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur cet artiste, je vous conseille l’excellent ouvrage intitulé Rétrospection aux éditions textuel. C’est Joel Meyerowitz lui-même qui commente ici son œuvre. Avec son formidable talent de conteur, il nous offre en voix off son “tour du propriétaire”.

Photo de retrospection

Rétrospection

Voici la première somme consacrée à l’un des photographes les plus célèbres au monde, reconnu comme pionnier de la photographie de rue et de la couleur. Joel Meyerowitz, âgé aujourd’hui de 80 ans, commente son œuvre avec son formidable talent de conteur. Avec 280 images, des...

Meilleurs prix

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

En 2016 et en 2017, la galerie Polka à Paris a consacré un cycle rétrospectif de deux expositions au travail du grand photographe américain.

Et si la photo argentique tenait sa revanche ? Retour en force

photo argentique

Tout comme le vinyle pour la musique, la photo argentique et les anciennes pratiques connaissent un regain d’intérêt. Lassés du numérique, de plus en plus de photographes choisissent de découvrir ou redécouvrir les émotions de la photo argentique.

Un choix qui peut paraitre surprenant à l’heure du tout numérique, pourtant ses nouveaux adeptes de l’argentique y savourent une pratique renouvelée qui libère leur instinct d’artiste et de photographe. Il ne s’agit plus de déclencher à tout va mais de privilégier une approche plus personnelle ou le temps et la réflexion ont la part belle.

La photo argentique revient en force

Pour ceux qui souhaitent s’initier en douceur à la photo argentique, les éditions Eyrolles proposent un guide d’introduction aux grands principes de la photo argentique. Ne vous méprenez pas, même si l’ouvrage s’intitule “Manuel de photo argentique”, il n’en est rien.

Rédigé par le photographe Chris Gatcum, cet ouvrage est un plaidoyer pour l’argentique. Chris a toujours été fasciné par l’aspect tactile qu’offre la pellicule photo. Même si son sac photo contient tout l’arsenal numérique, il n’en possède pas moins des boîtiers rétro en tout genre, depuis les antiques appareils type box aux reflex bi-objectifs des années 60 et de la chambre 4 x 5 pouces grand format aux reflex 35 mm plus perfectionnés.

Pour Chris Gatcum, “Un boiter numérique est un œil froid, capable d’une précision parfaite au pixel près à chaque déclenchement et qui produit des images parfaitement indestructibles. Comme un virus, elles peuvent se transmettre d’un support à un autre et créer une armée infinie de répliques parfaitement identiques. En comparaison, la prise de vues en argentique représente un parcours beaucoup plus intense et chargé d’émotion. Les photos produites par des boîtiers argentiques ne sont pas mes meilleurs photos ou mes préférées, mais ce sont celles qui ont touché mon cœur.”

Et le photographe de conclure, obtenir un résultat final en photo argentique est un combat de tous les instants et une réussite d’une bien plus grande envergure.

photo argentique

Une introduction à la photo argentique

Chris Gatcum a volontairement choisi de ne présenter que certains aspects de la photo argentique. Après avoir présenté le film (son fonctionnement, les caractéristiques et les différents types de film) et rappelé les critères pour choisir le boiter idéal, il explore les techniques essentielles pour maitriser l’argentique (comment trouver l’exposition correcte, utiliser le flash, exploiter les filtres). Un chapitre est consacré à la photographie argentique sous sa forme la plus simple, le sténopé. Pour terminer ce tour d’horizon, Chris aborde les possibilités créatives qu’offre le développement, en couleurs comme en noir et blanc.

photo argentique

L’ouvrage est agrémenté de portraits d’acteurs majeurs de la photographie argentique que sont Andrea et Francesco Padovani, William Jones, Paul Thompson, Wendy Laurel, Matt Pringle ou Elizabeth Opalenik.

Photo de manuel-de-photo-argentique

Manuel de photo argentique

À l’ère du tout numérique, une nouvelle génération de photographes découvre les plaisirs de la pellicule. Dans cet ouvrage, Chris Gatcum propose un guide d’introduction aux grands principes de la photographie argentique : connaissances élémentaires sur la pellicule, choix d’un équipement adapté (boîtier et objectif), techniques...

Meilleurs prix

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez aller plus loin en photo argentique, les livres de Philippe Bachelier et Gildas Lepetit-Castel publiés chez le même éditeur sont plus complets et offrent une couverture complète de la pratique argentique.

Photo de noir-et-blanc-de-philippe-bachelier

Noir et Blanc de Philippe Bachelier

Noir et Blanc de Philippe Bachelier s’est imposé comme le livre de référence de tous les passionnés de photographie argentique noir et blanc, qu’ils soient amateurs, étudiants ou professionnels.

Dans cette 4e édition mise à jour et augmentée, l’auteur commence par présenter les caractéristiques des...

Meilleurs prix

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de les-secrets-de-la-photo-argentique

Les secrets de la photo argentique

Ce manuel aborde tous les aspects de la pratique argentique : choix du matériel (boîtiers, films), spécificités de prises de vue, développement et numérisation des films, gestion des tirages, etc. L’ouvrage explique comment cette pratique aborde la photo différemment : prendre son...

Meilleurs prix

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Nikon jusqu’à 400 euros remboursés sur les boitiers et objectifs hybrides

Nikon

Bijoux de technologie, les appareils photo hybrides Nikon ont de quoi séduire. Pour passer un bel été, Nikon propose jusqu’au 19 juillet 2020 jusqu’à 400 euros remboursés sous forme de remises immédiates sur une sélection de matériel, Z 7, Z 6, Z 50 et d’objectifs à monture Z.

400 euros remboursés

Premier hybride plein format de la marque, le Nikon Z 7 a fait une entrée remarquée sur le marché. Ce modèle possède un capteur de 45,7 mégapixels, un système autofocus à 493 points de détection de phase, et une sensibilité ISO de 64 à 25 600 ISO. Le Z 7 est équipé d’un écran tactile inclinable de 3,2 pouces et 2 100 000 points et d’un viseur OLED de 3,69 millions de points. Il est capable de filmer en 4K sans recadrage ainsi qu’en Full HD à 120 i/s.

Fidèle aux qualités de la marque, son boitier est un modèle d’ergonomie et de compacité. Sa poignée ergonomique permet une préhension sereine. De plus, la disposition des touches est bien pensée. La nouvelle monture (Z) plus large que celle des reflex de la marque permet d’utiliser des objectifs plus lumineux ce qui a un impact notable sur la qualité d’image, excellente résolution et restitution des détails. La connectique assez complète permet de faire oublier l’unique logement XQD.

Jusqu’à 400 euros de remises immédiates

1
Photo de hybride-nikon-z7-boitier-nu-noir

Hybride Nikon Z7 Boîtier nu Noir

2
Photo de hybride-nikon-z7-noir-objectif-nikkor-24-70-mm-f-4

Hybride Nikon Z7 Noir + Objectif Nikkor 24-70 mm f/4 +...

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
400 euros remboursés

Le Nikon Z 6 a été le deuxième hybride plein format à faire son entrée dans la gamme. Le Z 6 est un très bon boitier qui possède une plage de sensibilité plus étendue que sur le Z 7. Appareil polyvalent, il se montre efficace dans toutes les situations et usages. Le Z 6 embarque un capteur CMOS de 24,5 mégapixels, un système autofocus à 273 points de détection de phase, et une sensibilité ISO qui grimpe de 100 à 51 200 ISO. Il est équipé d’un écran tactile inclinable de 3,2 pouces et 2 100 000 points, d’un viseur OLED de 3,69 millions de points. Côté vidéo, il est capable de filmer en 4K à 30 images par seconde et en Full HD à 120 i/s.

1
Photo de hybride-nikon-z6-boitier-nu-noir-bague-dadaptation

Hybride Nikon Z6 Boîtier Nu Noir + Bague d'adaptation...

2
Photo de hybride-nikon-z6-noir-objectif-nikkor-24-70-mm-f-4

Hybride Nikon Z6 Noir + Objectif Nikkor 24-70 mm f/4 +...

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
400 euros remboursés

Le Z 50 est le premier modèle de la gamme hybride avec un capteur APS-C. Il est équipé d’un capteur au format DX de 20,9 MP. Son système autofocus à 209 points couvre 90 % du champ. Equipé du même processeur que sur les Z 7 et Z 6, le Z 50 possède un écran orientable à 180° de 1,04 million de points et un viseur électronique de 2,36 Mpx. Il est capable de filmer en 4K à 30 i/s, mais aussi en Full HD à 120 i/s sans crop. Enfin le Z 50 embarque 2 emplacements de stockage SD/SDXC.

1
Photo de hybride-nikon-z50-boitier-nu-noir-objectif-nikkor

Hybride Nikon Z50 Boîtier Nu Noir + Objectif Nikkor...

2
Photo de kit-appareil-photo-hybride-nikon-z50-noir-objectif

Kit appareil photo hybride Nikon Z50 Noir + Objectif...

Boîtier hybride au format DX Nikon. La magie à portée de main.Restituez la beauté qui vous laisse bouche bée, grâce à cet appareil photo hybride à la prise en main confortable. Des couleurs vives en conditions de faible luminosité. Une pose familière sous un angle inattendu. Des jeux d'ombres quand le soleil est haut. L'appareil photo...
Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
1
Photo de objectif-hybride-nikon-nikkor-z-35-mm-f-1-8-s

Objectif hybride Nikon Nikkor Z 35 mm f/1.8 S

2
Photo de objectif-hybride-nikon-nikkor-z-50-mm-f-1-8-s

Objectif hybride Nikon Nikkor Z 50 mm f/1.8 S

Ces prix ont été actualisés le 14/07/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Offre valable du 19 juin au 19 juillet 2020 sur le Nikon Store et les vendeurs participants.
Modalités sur www.nikon.fr/fr_FR/promotions/remises

Apple : Révolution en Vue ! Quels Impacts pour les Photographes ?

Apple

Apple entame sa révolution, à l’occasion de sa conférence annuelle WWDC, la firme de Cupertino vient de rendre public les rumeurs qui bruissaient ici et là.

Apple annonce l’abandon des processeurs Intel au profil de ses propres puces basées sur l’architecture ARM (Apple Silicon). La firme annonce également l’arrivée de plusieurs mises à jour des OS maison. La plus importante est la sortie d’une mise à jour majeure de Mac OS qui passe à la version 11.0 et met donc fin à un cycle de développement qui aura duré 19 ans.

Quels sont les impacts pour les photographes ? Pour ceux qui souhaitaient investir dans un nouveau Mac la question se pose : faut-il attendre pour acheter les Mac ARM ou continuer à acheter des Mac Intel ?

Après le PowerPC et les processeurs Intel : Apple Silicon

L’annonce de l’abandon des processeurs Intel est qualifiée d’historique. Apple a choisi d’utiliser ses propres puces qui équipent déjà l’iPhone, l’iPad et l’Apple Watch. Deux raisons à ce choix, la baisse du niveau des performances des puces Intel et les avantages financiers à développer en interne ses propres puces. Cette nouvelle architecture inspirée des puces mobiles devrait offrir de nombreux avantages selon Apple : gain de puissance, économie d’énergie, meilleure dissipation thermique, meilleure intégration logicielle, meilleures performances graphiques… Entre la première génération de puces Ax Apple et la dernière, Apple a fait bondir les performances de 1 000%. Ses processeurs pour iPhone et iPad sont désormais plus puissants que leurs équivalents Intel. Ainsi des MacBook équipés de puce maison seraient plus puissants et offriraient une autonomie bien supérieure.

Afin de réaliser sur cette révolution, Apple a prévu un kit de transition pour les développeurs. Ce kit se compose d’un Mac Mini équipé d’un processeur A12Z et du nouveau Mac OS Big Sur. Pendant la période de transition qui devrait s’étaler sur deux ans, les développeurs pourront générer des jeux d’instructions pour les deux plateformes. Pour les applications écrites pour l’architecture x86, Apple a présenté Rosetta 2, son programme d’émulation dont la première version avait assuré le passage de l’architecture PowerPC à Intel.

Lors de la présentation, Apple a indiqué que ses applications maison ont d’ores et déjà été réécrites pour ses puces. L’entreprise a également dévoilé des versions de Microsoft Office et des logiciels Adobe (Photoshop et Lightroom) tournant sur un Mac équipé de la puce A12Z de l’iPad Pro.

A l’avenir, les applications IOS et iPad OS pourront fonctionner sur Mac et seront disponibles sur l’App Store. Les premiers Mac ARM devraient être disponibles fin 2020 ou début 2021.

Apple opte donc pour une stratégie mobile first. La marque à la pomme réussira-t-elle la convergence des écrans, de la montre à l’ordinateur, en passant par le smartphone, la tablette et la télévision avec l’Apple TV ?

Apple
macOS Big Sur
Photo Apple

Liste des Mac compatibles avec macOS Big Sur (macOS 11.0) :

MacBook 2015 ou plus récent
MacBook Air 2013 ou plus récent
MacBook Pro 2013 ou plus récent
Mac mini 2014 ou plus récent
iMac 2014 ou plus récent
iMac Pro 2017 ou plus récent
Mac Pro 2013 ou plus récent

Apple
iOS 14
Photo Apple

Liste des iPhone compatibles avec iOS 14 :

iPhone 11
iPhone 11 Pro
iPhone 11 Pro Max
iPhone SE (2020)
iPhone XS
iPhone XS Max
iPhone XR
iPhone X
iPhone 8
iPhone 8 Plus
iPhone 7
iPhone 7 Plus
iPhone 6s
iPhone 6s Plus
iPhone SE
iPod touch (7ème génération)

Apple
iOS 14
Photo Apple

Liste des iPad compatibles avec iOS 14 :

iPad Pro 12,9 pouces (4ème génération)
iPad Pro 11 pouces (2ème génération)
iPad Pro 12,9 pouces (3ème génération)
iPad Pro 11 pouces (1ère génération)
iPad Pro 12,9 pouces (2ème génération)
iPad Pro 12,9 pouces (1ère génération)
iPad Pro 10,5 pouces
iPad Pro 9,7 pouces
iPad (7e génération)
iPad (6e génération)
iPad (5e génération)
iPad mini (5ème génération)
iPad mini 4
iPad Air (3ème génération)
iPad Air 2

macOS Big Sur : un design largement inspiré d’iOS

Avec Mac Os Big Sur, la convergence des OS de la marque se confirme. La principale nouveauté est la refonte graphique, le système se rapproche de plus en plus d’iOS comme en témoigne l’apparition du Control Center identique à celui d’iOS. Pour le reste, macOS Big Sur apporte des améliorations aux applications Safari, Messages et Plans, et intègre de nouvelles fonctionnalités de Confidentialité. Le nouvel OS sera disponible à l’automne.

Faut-il attendre les nouvelles puces Apple avant d’acheter un nouveau Mac ?

Apple a annoncé que les premiers Mac équipés d’Apple Silicon seraient disponibles d’ici la fin de l’année. Pour ce qui est de la transition complète, elle devrait durer au moins deux ans. La firme a également annoncé qu’elle “continuerait à soutenir et à publier de nouvelles versions de macOS pour les Mac à base Intel pendant les années à venir, et à de nouveaux Mac Intel en cours de développement”.

Conclusion, si vous avez un besoin à court terme, vous pouvez acheter un nouveau MacBook dès maintenant. Si vous n’êtes pas trop pressé, il est intéressant d’attendre. Apple et Adobe travaillent à la compatibilité native de Photoshop, Lightroom et Final Cut. Il est donc clair que les futurs développements se concentreront vers les puces Apple. Un autre élément joue en la faveur de l’architecture ARM (Apple Silicon), la possibilité d’exécuter les applications iOS et iPadOS sur un ordinateur équipé d’une puce Apple. Une tendance qu’Adobe a largement anticipé en proposant des versions iOS de ses applications phares.

Une seule inconnue demeure, le prix des futures machines. Selon plusieurs analystes, il est probable que les tarifs des prochains Mac augmentent. Une affaire à suivre.

Quel est votre avis sur cette transition ?

Workshop Nikon à Bayeux : formation aux reportages en zone dangereuse

Workshop Nikon

Dans le cadre du Prix Bayeux Calvados qui récompense chaque année les Grands Reporters de Guerre, le Workshop Nikon a pour but de former des photoreporters aux risques liés à l’exercice de leur métier.

Organisé en partenariat avec Le Manoir (centre de formation au reportages en zone dangereuse), le Workshop est accessible sur candidature aux jeunes talents du photojournalisme. Nikon souhaite ainsi aider les jeunes reporters à se former avec des experts et dans des conditions réelles de photojournalisme.

Nikon est engagé depuis 12 ans auprès du Prix Bayeux Calvados. La marque s’investir à travers plusieurs axes :

  • Parrainage du Prix Nikon,
  • Soutien à la grande exposition dans les rues de Bayeux,
  • Contribution à l’opération « Regard des jeunes de 15 ans » afin de sensibiliser les collégiens à l’image et à l’actualité. 

Workshop Nikon : Quels sont les risques encourus par les correspondants de guerre ?

Dans tous les grands conflits de l’histoire, les reporters de guerre, ont été nos yeux et nos oreilles. Témoigner, donner des clés pour comprendre et recouper les informations – autant de tâches qui justifient la présence de photoreporters dans les zones de conflit. Pour autant comme l’explique Marie-Christine Saragosse, présidente de France Médias Monde, “Aucun reportage ne vaut une vie, mais le risque zéro n’existe pas”.

Aujourd’hui, et c’est l’une des nouveautés de ces dernières guerres, les journalistes et les photoreporters sont des cibles privilégiées pour les belligérants. Cette situation accentue encore le risque pour les photojournalistes.

D’où la nécessité très formé et bien accompagné. Durant cette formation diplômante de 5 jours, les participants reçoivent un enseignement théorique et pratique qui leur permet d’acquérir les bons réflexes sur le terrain :

– Dangers des transmissions : évaluation des risques, savoir prendre les bonnes décisions.
– Déplacements : décrypter les situations critiques, adopter les bons réflexes.
– Connaissances des armes
– Santé et Sauvetage : réagir avec une plus grande dextérité aux accidents avec les gestes de premier secours.

Afin de mettre en application les connaissances, les enseignements sont directement mis en œuvre à travers des exercices pratiques intensifs.

Prix Bayeux Calvados-Normandie des correspondants de guerre

Première ville libérée de France, la Ville de Bayeux a lancé en 1994, un Prix destiné à rendre hommage aux journalistes qui exercent leur métier dans des conditions périlleuses pour nous permettre d’accéder à une information libre.

La 27e édition du Prix se tiendra du 5 au 11 octobre prochains. Le jury sera présidé cette année par le photographe britannique Ed Vulliamy.

Né en 1954, Ed Vulliamy a travaillé pour The Observer à New York de 1997 à 2003. Il y a notamment couvert les événements du 11 septembre. Il fait partie de la génération que les journalistes appellent communément la « génération Sarajevo ». Dans les années 1990, il a couvert les conflits en Slovénie, en Croatie, en Bosnie, et plus tard en Irak. Il n’était pourtant pas prédestiné à ce métier si particulier de correspondant de guerre pour quelqu’un qui déteste la guerre.

“Je déteste la guerre : mon père était pacifiste et ma grand-mère, Irlandaise ayant vécu la guerre d’indépendance, l’était tout autant, explique-t-il. Mais la guerre ne cesse de venir à moi !”

Ed Vulliamy

Distingué pour son travail à plusieurs reprises, en particulier par Amnesty International pour son engagement en faveur des droits de l’homme, il est l’auteur de nombreux reportages notamment sur la mafia italienne. Il a été élu Reporter Étranger de l’année pour les British Press Awards en 1997.

“Je ne me considère pas comme un journaliste de guerre. Je me vois comme un journaliste anti-guerre.”

Ed Vulliamy
Workshop Nikon
Photo © Nikon

Modalités de participation au Workshop Nikon

Les candidats et candidates doivent adresser leur dossier comprenant un CV, une lettre de motivation et une ou plusieurs productions d’un reportage photo réalisé en zones dangereuses.

Les candidatures doivent être envoyées avant le 30 août 2020 à [email protected].

A l’issue de cet appel à candidature, une sélection sera faite parmi tous les candidats pour créer une équipe de 12 personnes. Le Workshop Nikon durera 5 jours, du 6 au 11 octobre 2020.

Workshop Nikon
Photo © Nikon

Télécharger l’appel à candidature

Les 23 Photographies de Voyage les plus inspirantes du moment

Chin Leong Teo

Les lauréats du concours All About Photo Magazine #11 Travels nous prouvent combien notre planète regorge de richesses. Voici les 23 photographies de voyage les plus inspirantes du moment.

Parmi les milliers de participations au concours, les photographes primés sont originaires du monde entier, 17 pays étant représentés.

Leur travail nous permet de nous évader pendant quelques instants vers quelques-uns des plus beaux endroits de la planète, nous permettant de rêver d’un avenir meilleur.

De l’église éthiopienne dans le ciel, aux matins brumeux de la Chine ou aux rues de Nizhneangarsk en Russie, nous voyageons virtuellement vers aux quatre coins du monde. Kirghizistan, Norvège, Mongolie, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Japon, Chine, Mauritanie, Russie, Inde, Myanmar, Népal, Azerbaïdjan, Mali, Bénin, Vietnam, Tchad et États-Unis font partie des pays à découvrir dans la 11ème édition du magazine AAP.

Théo Saffroy (Mention spéciale)

Photographies de Voyage : Théo Saffroy
© Théo Saffroy, France, All About Photo Awards 2020

Des chameaux marchant dans la brume sont guidés par le berger. Boirok-Bulak, Kirghizistan, 28 février 2020.

Trung Pham Huy (Mention spéciale)

Photographies de Voyage : Trung Pham Huy
© Trung Pham Huy, Vietnam, All About Photo Awards 2020

Une matinée dans la baie d’Halong
La baie d’Halong se trouve dans la province de Quang Ninh, au nord du Vietnam. La baie est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Les voyageurs peuvent passer la nuit sur un bateau et se réveiller pour profiter d’un magnifique lever de soleil entouré des montagnes environnantes.
iphotos.vn

Maureen Ruddy Burkhart (Mention spéciale)

Photographies de Voyage : Maureen Ruddy Burkhart
© Maureen Ruddy Burkhart, États-Unis, All About Photo Awards 2020

Monument Mustang
Un automobiliste s’est arrêté et a sauté de sa voiture pour essayer de photographier une mustang sauvage à Monument Valley, Utah.
www.maureenruddyburkhart.com

Terri Gold (Mention spéciale)

Terri Gold
© Terri Gold, États-Unis, All About Photo Awards 2020

Au festival de Gerewol au Tchad
Dans le désert du Sahel, au Tchad, le peuple nomade Wodaabe passe des mois à part, à la recherche de pâturages pour ses troupeaux et d’abris pour ses familles. Lorsque les pluies sont bonnes, les clans célèbrent avec un extraordinaire rituel de cour et un concours de beauté appelé le Gerewol et ce sont les hommes qui défilent.
www.terrigoldworldimagery.com

France Leclerc (Mention spéciale)

France Leclerc
© France Leclerc, États-Unis, All About Photo Awards 2020

Raphia

Après la récolte, les branches de raphia sèche sur une plage près de Grand Popo au Bénin.
franceleclerc.com

Maynar Switzzer (Mention spéciale)

Maynar Switzzer
© Maynar Switzzer, Canada, All About Photo Awards 2020

Jour de lessive

Quatre femmes avec des bébés sur le dos emmènent leurs vêtements à la rivère pour les laver, Mali.
www.maynardswitzer.com

Abdulla AL-Mushaifri (Mentions spéciale)

Abdulla AL-Mushaifri
© Abdulla AL-Mushaifri, Qatar, All About Photo Awards 2020

Musée Hayder
Le musée, conçu pour devenir le principal bâtiment des programmes culturels de la nation, rompt avec l’architecture soviétique rigide et souvent monumentale qui prévaut à Bakou, aspirant plutôt à exprimer la sensibilité de la culture azérie et l’optimisme d’une nation tournée vers l’avenir. Zaha Hadid a été nommé architecte du Centre Heydar Aliyev à l’issue d’un concours effectué en 2007.
www.instagram.com/almushaifri

Enrique Lopez-Tapia (Mention spéciale)

Enrique Lopez-Tapia
© Enrique Lopez-Tapia, Espagne, All About Photo Awards 2020

Les lumières de la montagne

Le sommet de Kalapathar, à 5500 mètres d’altitude, est l’un des meilleurs endroits de la région du Khumbu pour voir l’Everest. En attendant que la lumière du soir illumine le sommet, le vrai spectacle était derrière moi, quand un alpiniste s’est profilé à contre-jour avec la merveilleuse lumière du coucher de soleil associée aux nuages et aux drapeaux de prière bouddhistes qui se déplaçaient dans le vent.
www.enriquelopeztapia.com

Elizabeth Bourne (Mention spéciale)

Elizabeth Bourne
© Elizabeth Bourne, Norvège, All About Photo Awards 2020

La Dernière Lueur

Les petits iceberg des glaciers de l’Isfjord flottent dans l’eau tandis que les dernières lueurs du soleil d’octobre éclairent une dernière fois la montagne. Dans deux semaines, le soleil aura disparu.
www.philotera.com

Chin Leong Teo (Mention spéciale)

Chin Leong Teo
© Chin Leong Teo, Japon, All About Photo Awards 2020

Moines novices de la pagode

Au Myanmar, certains enfants entrent très jeunes dans la vie de moine. Ils vivent une vie de simplicité et d’austérité. Mais étant les enfants qu’ils sont, le désir de s’amuser et de jouer se manifeste parfois au grand jour, au milieu de leurs tâches quotidiennes et de leurs prières.
teochinleong.com

Robi Chakraborty (Mention spéciale)

Robi Chakraborty
© Robi Chakraborty, États-Unis, All About Photo Awards 2020

Les villageois

Un membre du personnel de maison qui travaille pour un ami était en visite dans son village de Chhattisgarh et je me suis invité. Chhattisgarh est un village de la ceinture maoïste. Le village est sujet à des attaques et des enlèvements. Je me suis senti en sécurité comme si j’étais venu avec des gens que je connaissais. Il y a des années, les missionnaires avaient converti de nombreuses tribus au christianisme et tous les habitants de ce village étaient chrétiens.
www.robichakraborty.com

Sergey Zubov (Mention spéciale)

Sergey Zubov
© Sergey Zubov, Russie, All About Photo Awards 2020

Titan

Cet avion est sur le point d’atterrir.
www.instagram.com/green_serj

Guy Peterson (Mentions spéciale)

Guy Peterson
© Guy Peterson, Royaume-Uni, All About Photo Awards 2020

Deux hommes allument un feu pour faire du thé alors qu’ils sont à l’arrière d’un wagon de marchandises vide et qu’ils se dirigent pendant la nuit de Noudhibou à Choum et sur Zouerat, à 750 km à l’est, dans le désert du Sahara. Le train est rempli de minerai de fer extrait dans le désert mauritanien. Les communautés isolées du désert dépendent fortement de ce train car c’est le seul moyen de transport pour beaucoup de ces villages qui n’ont pu survivre que grâce à ce lien vital avec la ville côtière de Nouadhibou.
www.petersonguy.com

Tuan Nguyen Tan (Mention spéciale)

Tuan Nguyen Tan
© Tuan Nguyen Tan, Vietnam, All About Photo Awards 2020

“Le son des balais de bambou à côté de l’église”, ce cliché fait partie des photographies de voyage les plus inspirantes par sa composition et la force de ses couleurs.

Un employé nettoie à l’aube la route à côté de la cathédrale Notre-Dame de Saïgon. C’est le moment calme de la matinée avant que la ville ne soit encombrée par la circulation.
www.tuanvietnam.vn

Attila Balogh (Mention spéciale)

Attila Balogh
© Attila Balogh, Hongrie, All About Photo Awards 2020

Première neige
Octobre à l’Institut bouddhiste Larung Gar, le plus grand institut religieux du monde.
www.attila.photo

Samuel Devantery (Mention spéciale)

Samuel Devantery
© Samuel Devantery, Suisse, All About Photo Awards 2020

Parapluie
Cette série a été prise le 4 septembre 2018 au Japon. C’était pendant le violent typhon “Jebi”. Alors que j’étais à l’intérieur du pays, j’ai ressenti cette situation. Il y avait une douce sensation, un brouillard de brume et une petite pluie qui a rafraîchi le temps chaud du mois de septembre. C’était très spécial de ressentir toutes ces énergies positives alors même que le typhon s’abattait sur la côte.
samueldevantery.com

Volodymyr Kutsey (Mention spéciale)

Volodymyr Kutsey
© Volodymyr Kutsey, Ukraine, All About Photo Awards 2020

La vie dans la jungle
Un petit garçon de la tribu Korowai profite d’un sommeil doux dans son berceau naturel fait de feuilles de palmier au fond de la jungle de Papouasie, pendant que ses parents travaillent dur pour extraire l’amidon d’un tronc de sagoutier. Tribu des Korowai, Papouasie
www.instagram.com/vkutsey

Zay Yar Lin (Mention spéciale)

Zay Yar Lin
© Zay Yar Lin, Myanmar, All About Photo Awards 2020

Les derniers chasseurs à l’aigle

Des chasseurs à l’aigle kazakhs à cheval à travers le vaste paysage de la Mongolie. Pendant des siècles, ils ont utilisé les aigles royaux pour chasser leurs proies pendant les mois sombres de l’hiver, un exemple extraordinaire de relation entre les hommes et les animaux semi-sauvages. On estime à 250 le nombre de chasseurs d’aigles à Bayan-Ölgii, qui est situé dans les montagnes de l’Altaï, dans l’ouest de la Mongolie. Ils ont conservé l’ancienne pratique de la chasse à l’aigle royal à cheval, et ils chassent principalement le renard roux et le renard corsaire.
zayyarlin.photoshelter.com

Jean Mathieu Saponaro (Mention spéciale)

Jean Mathieu Saponaro
© Jean Mathieu Saponaro, France, All About Photo Awards 2020

La grange, île de Senja, Norvège du Nord
Image extraite de la série “Le rouge et le blanc”

Blanc, toujours plus, hors de vue. Un désert sans aucune couleur. Ou est-ce le contraire ? Le blanc, c’est en fait toutes les couleurs à la fois. Et soudain, comme un mirage : Le rouge. Mystérieux, qui n’échappe qu’à l’œil dans cette immensité. Seule trace de l’Humanité dans cette nature si puissante, si sauvage, si hostile.
www.jmsaponaro.com

Alain Schroeder (Mention spéciale)

Alain Schroeder
© Alain Schroeder, Belgique, All About Photo Awards 2020

Dead Goat Polo 5
Kirghizistan

Dans le village de Ken Aral, à 15 km à l’ouest de la ville de Talas. Sur le plateau encadré par les montagnes, les cavaliers tournent autour du tai kazan en se battant pour marquer un but.

Essayer de distancer vos adversaires avec une chèvre décapitée coincée entre votre jambe et votre cheval n’est peut-être pas un jeu amusant, mais au Kirghizstan, le Kok Boru est le sport national. Le polo à chèvre décapitée, comme certains l’appellent, me semble plutôt être un rugby de cavalier. Généralement organisés en deux équipes de quatre, mais parfois beaucoup plus, les cavaliers courent d’un bout à l’autre du terrain en poursuivant le cavalier avec la chèvre dont la seule intention est de marquer un point en soulevant le corps de 30 kilos dans le Tai Kazan (but) à chaque extrémité. Seuls les étalons sont utilisés dans ce jeu, car ils sont naturellement antisociaux et désireux de se battre contre leurs rivaux. Les hommes entraînent leurs chevaux à s’imposer face à leurs rivaux pendant qu’ils essaient d’attraper la chèvre et de courir à pleine vitesse vers le Tai Kazan, en freinant seulement lorsqu’ils frappent les pneus en caoutchouc au bord du monticule d’un mètre de haut. Il s’agit d’un jeu de combat et de chute auquel jouent les garçons de 4 à 5 ans, bien que les enfants apprennent à jouer sur des ânes et qu’au lieu d’une chèvre, ils s’élancent autour d’un coussin beaucoup plus léger fait de peau de chèvre farcie de foin.

La plupart des villages du pays disposent d’un terrain de jeu, certains ont des stades officiels. Les équipes professionnelles organisent des tournois qui culminent par les championnats nationaux joués lors des festivités entourant Nooruz le 21 mars, lorsque la nation kirghize célèbre le début du printemps.
alainschroeder.myportfolio.com

Natalya Saprunova (3ème place)

Cette photo inaugure le top 3 des photographies de voyage.

photographies de voyage
© Natalya Saprunova, Russie/France, All About Photo Awards 2020

Une habitante de Nizhneangarsk, une localité urbaine de la République de Bouriatie en Russie, habillée chaudement, descend la rue pour faire ses courses. La ville est située dans la partie la plus septentrionale du lac Baïkal et a été développée principalement pendant la construction de la ligne ferroviaire principale Baïkal-Amour (BAM) à la fin des années 70. La BAM a été construite comme une route stratégique alternative au chemin de fer transsibérien pour le transport de matières premières loin de la frontière sensible entre l’Union soviétique et la Chine.

Image extraite de la série “Isolés : la vie autour du lac Baïkal”
Dans les rues de Nizhneangarsk

Le lac Baïkal, également connu comme la perle de la Sibérie, se trouve aux frontières de la Russie orientale. Ce lieu emblématique, qui attire aujourd’hui de nombreux touristes, a longtemps été associé au travail forcé et au goulag. Sous l’URSS, le développement économique était axé sur l’exploitation des ressources naturelles telles que le poisson, le bois et l’extraction minière. Aujourd’hui, devenue une zone écologique protégée, les habitants de ses rives perdent leurs emplois et leurs moyens de subsistance.

Les villes de cette région ont été initialement construites en raison de stratégies politiques et économiques qui ne sont plus pertinentes aujourd’hui. Pourtant, leurs habitants restent sur place tout en étant confrontés aux difficultés quotidiennes de la vie dans ces régions isolées.

À travers cette série de photos, je cherche à illustrer les nombreuses difficultés rencontrées par la population des villes et villages autour du lac Baïkal : éloignement, abandon par le pouvoir politique et manque d’opportunités d’emploi.
www.instagram.com/natalya.saprunova

Philippe Fatin (2ème place)

photographies de voyage
© Philippe Fatin, France, All About Photo Awards 2020

Image extraite de la série “Dans les montagnes de Lune”

Matinée brumeuse d’hiver au village de Baojin.
Le troisième jour du troisième mois lunaire, les Dong célèbrent cet événement. Ils préparent le riz collant dans chaque maison, la fumée associée au matin brumeux a créé cette atmosphère magique. Au petit matin, ils vont cueillir des échalotes et de l’ail dans les jardins. Province de Guizhou, district de Zhenyuan, Chine.
www.philippefatin.com

Mauro De Battio (1ère place)

Photographies de Voyage
© Mauro De Battio, Espagne, All About Photo Awards 2020

Plus près du paradis
“L’église dans le ciel” en Éthiopie est sans doute le lieu de culte le plus inaccessible de la planète, perché au sommet d’une flèche rocheuse verticale et entouré d’un dénivelé de 200 mètres de chaque côté. L’église monolithique, située dans le nord de l’Éthiopie, dans la région du Tigré, se situe à 2600 m de hauteur. Il faut grimper sur un rocher à pieds nus pour l’atteindre. On se demande comment les familles s’y prennent pour se rendre à l’église pour les offices du dimanche.

Trouver et séduire son public autour de son projet photographique

Si vous développez un projet photographique, il ne peut prospérer que si celui-ci rencontre son public mais aussi les professionnels. Identifier les professionnels susceptibles d’être intéressés par votre travail est un élément cruciale. Vous devez avant tout connaître les usages, les dits et les non-dits avant de frapper à la bonne porte. En un mot, actionner les bons leviers pour assurer la réussite de votre projet photographique.

Réaliser un projet photographique, de sa conception à son exposition, : 7 compétences clés à posséder

  • Trouver son sujet et son approche photographique pour construire son langage visuel,
  • Faire grandir et évoluer son projet au fil de sa gestation,
  • Maitriser l’Editing et savoir séquencer son travail,
  • Enrichir sa culture photographique et identifier ses cibles. A quels acteurs de la photographie voulez-vous vous adresser ?
  • Obtenir un travail photographique abouti qui peut être publié ou exposé,
  • Maîtriser l’art du pitch, vous devez exceller dans la présentation de votre projet photographique. Un discours dit avec passion est un discours réussi. Il faut montrer que vous êtes passionné par votre projet. Il faut transmettre votre engouement aux autres pour produire une émotion.
  • Préparer un dossier pour chaque appel à candidature : concours, prix et résidences.

Penser votre travail en terme de projet n’a que des avantages :

  • Plus de créativité et d’originalité, le projet photographique permet de se renouveler.
  • Plus d’efficacité grâce à une meilleure connaissance du sujet,
  • Plus exhaustivité, permet de couvrir un sujet en profondeur,
  • Plus de réflexion, le projet permet de construire une véritable démarche photographique.

Concevoir et réaliser un livre photo

Concevoir un livre photo et un bon moyen d’attirer l’attention sur son projet photo et de l’inscrire dans le temps. C’est aussi une belle démonstration de votre savoir-faire et l’aboutissement de votre travail.

Cette étape de la réalisation de votre projet photo n’a jamais été aussi accessible avec internet et la possibilité de s’auto-éditer à moindre frais. De nombreux sites proposent ce type de service, l’un des plus connus est Blurb. Ce site a deux gros avantages, il offre des outils pour créer son livre photo et il permet de le vendre sur la plateforme. C’est une bonne manière de le partager en dehors de votre groupe d’amis.

Trouver et séduire son public
Photo Dominika Roseclay

Les réseaux sociaux sont-ils indispensables pour les photographes ?

Le développement des réseaux sociaux et leur essor a suivi de près l’adoption par le grand public de la photographie numérique. Cette démocratisation a eu pour conséquence de rompre les usages en matière de photographie. De nouveaux usages sont nés comme les pratiques conversationnelles qui utilisent les images partagées. Ces nouvelles pratiques ont largement contribué à l’influence des réseaux sociaux sur le marché de la photographie.

A l’heure actuelle, internet et les réseaux sociaux jouent un rôle majeur dans la façon dont nous communiquons et faisons des affaires. Même s’ils peuvent paraitre d’une importance absolue, de nombreux écueils viennent contredire cette idée.

Avec les réseaux sociaux, c’est comme au casino, c’est toujours la banque qui gagne.

Créer des pages sur les principaux réseaux sociaux n’est en fait qu’une première étape. Si vous espérez réussir et gagner en visibilité sur les réseaux sociaux, il va vous falloir développer des trésors d’ingénuité et y investir beaucoup de temps et d’argent pour un résultat difficilement quantifiable. D’autant plus que les règles changent constamment et que du jour au lendemain vous pouvez tout perdre.

Au final, vous alimentez gratuitement les réseaux sociaux qui non contents de s’arroger votre contenu en récoltent les fruits. Et pour vous remercier, ils vous vendent de la publicité pour que vos publications soient vues, un comble !

Tout ce temps passé à alimenter vos profils est du temps en moins pour pratiquer la photographie. Car la photographie est avant tout une question temps, elle s’inscrit dans un cycle long. Il faut du temps pour constituer un projet photo cohérent et réfléchi. Ce processus est totalement incompatible avec l’affolement qui caractérise les réseaux sociaux, embarqués dans une spirale du toujours plus.

Par conséquent, il convient de privilégier la qualité à la quantité. Il est préférable de n’avoir qu’un seul réseau social que plusieurs qui ne sont jamais mis à jour.

Trouver et séduire son public
Photo Prateek Katyal

Créer sa présence en ligne et en garder le contrôle

Commencez par publier vos images sur les nombreux sites de partage de photos (par exemple, Flickr, 500px, SmugMug) pour constituer une vitrine de votre travail. Il est également essentiel de créer votre propre site internet. Il existe un grand nombre de solution pour créer son site. Contactez des amis ou des collègues dans votre domaine qui ont déjà un site web et demandez-leur de vous aider ou vous recommander une personne ou une entreprise.

Consacrez autant de temps que nécessaire à la création d’un site adapté à vos besoins. Faites en sorte que cela en vaille la peine. Il doit être visuellement et textuellement attrayant. En ce qui concerne les sites de photographie, il est préférable de rester sobre (Less is more). Regroupez vos images par catégorie et créez une page pour chaque catégorie. Commencez par lier votre site web à vos comptes sur les réseaux sociaux. N’oubliez pas le bouche à oreille, faites la promotion de votre site autour de vous. Vous pouvez également intervenir sur les forums et groupes spécialisés en indiquant l’adresse de votre site dans votre signature.

Soigner votre communication

Faites des cartes de visite avec toutes les informations nécessaires, y compris l’adresse du site. Parallèlement, créez une carte de visite virtuelle et joignez-la à votre signature chaque fois que vous envoyez un courriel, publicité gratuite ! Vous pouvez également imprimer des autocollants à apposer sur tous vos tirages et aux éléments présents lors de vos expositions.

N’oubliez pas de toujours utiliser une communication uniforme sur tous les supports qu’ils soient physiques ou virtuels.

Communiquer localement et participer à des concours

Adhérez à une association (coopérative, club photo) et faites exposer vos photos régulièrement. Vous pouvez également faire don de quelques unes de vos œuvres à des opérations de collecte de fonds, à des bibliothèques, à des écoles, etc. Fournissez-leur des cartes de visite à exposer avec votre œuvre. Demandez au restaurant de votre quartier si vous pouvez accrocher vos photographies sur leurs murs et offrez-leur un pourcentage sur les ventes. Participez à autant de concours que vous pouvez en supporter le coût.

C’est une tâche énorme, mais en fin de compte, elle pourrait et devrait s’avérer bénéfique. Souvenez-vous, Rome ne s’est pas construite en un jour. Les chances que vous réussissiez du jour au lendemain sont minces, mais en abordant toutes ces tâches avec enthousiasme et crédibilité, vous faites le premier pas vers la reconnaissance.