Appel à projet pour la résidence photographique 2013-2014 sur la vallée de l’AGLY, limitrophe entre les Pyrénées-orientales et l’Aude.

La volonté des organisateurs est d’associer trois visions différentes:
– une recherche artistique photographique, réalisée par le photographe.
– un travail scientifique réalisé par l’université de Perpignan afin d’ouvrir de nouvelles pistes de réflexion sur les problématiques de l’eau, réalisé par un scientifique.
– une approche documentaire dans le sens d’un petit observatoire des paysages, réalisé en collaboration par le scientifique et le photographe.

Thématique : « L’eau »

Le traitement iconographique du paysage avec comme fil conducteur la question de l’eau comprendra deux approches distinctes:

– Une représentation artistique, forcement subjective qui permettra une approche de l’imaginaire qu’il véhicule par le travail de création (partie principale de la résidence).

– Une représentation documentaire qui sera construite sur le principe des observatoires du paysage ( limitée, cette approche se fera en collaboration avec Lumière d’Encre et le scientifique de l’Université Via Domitia de Perpignan). L’ensemble de ces approches (artistique, scientifique et documentaire) doit ouvrir de nouvelles perspectives et offrir de nouveaux outils pour l’avenir.

Remarque: Le paysage étant entendu comme l’espace géographique d’une communauté humaine suivant le sens défini par la convention européenne du paysage : « Le paysage désigne une partie du territoire tel que perçu par les populations et dont le caractère résulte de l’action des facteurs naturels et/ou humains et de leurs interactions ».
L’artiste photographe est appelé à présenter un projet qui pourra s’intéresser à toutes les facettes de la notion de paysage par rapport à l’eau (espaces naturels, urbanisés, interactions humaines, imaginaire lié aux paysages, mutations…).

Date limite d’envoi des dossiers de candidature : 15 septembre 2013

Lumière d'encre

La résidence aura lieu entre décembre 2013 et juin 2014 sur une durée de 6 semaines contiguës ou non (en 2 ou 3 fois), définie par un planning entre Lumière d’Encre et l’artiste.

Une exposition de travaux antérieurs de l’artiste aura lieu en début de résidence ainsi que plusieurs exposition des travaux produits, en fin de résidence. Cette dernière restant disponible pendant l’année qui suit la résidence pour accompagner le travail de sensibilisation à l’art de l’association Lumière d’Encre.

Sur place l’équipe de Lumière d’Encre développe un réseau de personnes et de structures ressources qui permet au projet artistique de s’inscrire dans le contexte local pour favoriser les échanges et la réalisation des œuvres produites. Les travaux devront être rendus avant le 15 juillet 2014.

Dossier de candidature : www.lumieredencre.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom