Il était une fois Abbas Attar, connu simplement sous le nom d'Abbas