La photographe Carli Davidson a immortalisé des chiens totalement métamorphosés par le simple fait de secouer leurs babines, nous présentant nos compagnons à quatre pattes sous un angle amusant et original. Nikon s’est entretenu avec elle sur la façon d’obtenir de belles photos de nos chers animaux.

Carli Davidson Pet Photography Carli Davidson Pet Photography Carli Davidson Pet Photography Carli Davidson Pet Photography© Photos Carli Davidson

Quel objectif utiliser ?

L’objectif est sans doute l’élément le plus important d’un appareil photo puisque il à le rôle essentiel de diriger la lumière jusqu’au capteur (qui traduit alors les photons en signaux électriques interprétés par le processeur). Choisir l’objectif qui vous convient est essentiel pour obtenir des photos qui vous plaisent.

  • Pour des portraits d’animaux, optez pour un objectif à grande ouverture comme le 50mm f/1.8 ou le 85mm f/1.8 qui permettront de bien mettre en avant le sujet par rapport à l’arrière-plan. Le 85mm ou toute autre focale un peu plus longue, resserrera l’attention sur le sujet, ce qui renforcera l’effet de mise en avant
  • Si vous préférez donner de l’importance à l’environnement qui entoure votre animal, optez pour un objectif grand angle comme le 10-24mm f/3.5-4.5, le 35mm f/1.8 ou le 17-55mm f /2.8.
  • Enfin, pour capturer de petit détails ou de petits animaux, un objectif « macro » comme le 40mm f/2.8 peut être utile, car il permet de s’approcher considérablement du sujet et de photographer des éléments que d’autres objectifs ne permettront jamais de rendre visibles.

En intérieur ou à l’extérieur ?

Commencez par prendre des photos de votre animal en extérieur. Les chiens se sentent généralement plus libres dehors et vos chances d’obtenir les résultats escomptés seront plus grandes. L’avantage de travailler en extérieur est que vous aurez plus de lumière naturelle à votre disposition ce qui vous donnera plus de liberté créative.

Grâce à cette grande quantité de lumière, vous aurez également la possibilité d’utiliser une vitesse d’obturation plus rapide, et de figer les mouvements de votre animal : de quoi le laisser gambader à loisir, tout en vous assurant un bon rendu sur vos photos.

Si vous travaillez en intérieur, pensez à utiliser le flash intégré à votre appareil photo ou à investir dans un flash externe plus puissant. Avec certains appareils photo Nikon, vous avez la possibilité de déclencher des flashs à distance afin de modeler des sources lumineuses ce qui peut renforcer le côté dramatique de la scène.

Quel angle de prise de vue ?

Essayez de photographier votre animal en vous positionnant à sa hauteur. En plaçant l’objectif à la hauteur du regard vous pourrez déceler des expressions étrangement familières comme la joie, l’excitation, l’impatience, la tendresse… Cela donnera à votre animal un côté plus humain faisant de lui un véritable membre de la famille.

Certains appareils photo, à l’instar du Nikon D5300, sont dotés d’un moniteur orientable grâce auquel vous pouvez prendre des photos depuis des angles originaux. Essayez par exemple de placez l’objectif en contre-plongée à ras-du-sol. L’animal donnera alors une impression de domination qu’il peut être intéressant d’exploiter.

Comment réussir une séance photo avec un animal ?

Avant tout, vous devez vous assurer que votre animal réagit bien face à l’appareil photo. Dans le cas où l’animal est effrayé par le matériel, il suffit de proposer une récompense. L’animal comprendra progressivement qu’une gratification est associée à la présence de l’appareil.

Si cela ne le calme pas, il peut être bon de mettre de la musique classique ou de créer un coin « détente » où vous placerez tous ses jouets. D’autre part, il est préférable de ne pas faire de tentative d’approche ; laissez le venir à vous. S’il fait le premier pas, il aura l’impression de maîtriser la situation et se pliera plus facilement à vos directives.

Enfin, faites preuve de patience. Si vous avez l’impression de ne pas avancer, faites une pause. Mettez votre appareil photo de côté et jouez avec votre chien, pour faire abstraction de votre projet photographique et redevenir le maître qui adore son chien.

Une fois que notre chien est attentif, comment être sûr de faire un bon cliché ?

Il n’est pas évident de capturer de bonnes images d’un sujet mobile, mais il faut vous efforcer de faire la mise au point sur l’œil de votre animal : cela renforcera le côté vivant du portrait. Choisissez la valeur d’ouverture du diaphragme la plus faible possible (f/1.4 par exemple si votre objectif le permet) si vous voulez obtenir un joli fond flouté.

Si vous souhaitez rendre vos clichés plus inventifs, enduisez les dents de votre animal de beurre de cacahuètes ou de miel ; vous pourrez immortaliser des expressions étonnantes lorsqu’il tentera de lécher ces babines. Vous pouvez lui lancer une balle pour qu’il la rattrape ; il vous faudra vous habituer à lancer d’une seule main en tenant l’appareil photo de l’autre, mais vous serez d’autant plus heureux lorsque vous parviendrez à prendre une photo de votre chien sautant dans les airs. Utilisez de préférence le mode rafale et l’autofocus en mode AF-C (continu) pour mettre toutes les chances de votre côté.

Pour finir, il est indispensable d’avoir en toutes circonstances des friandises pour récompenser votre animal. Les séances photo ne doivent pas durer plus de quelques minutes consécutives car votre animal s’impatientera.

Quel appareil photo choisir ?

De quoi ais-je besoin pour photographier mon animal de compagnie ? La réponse est… tout dépend du résultat que vous souhaitez obtenir !
Si vous souhaitez figer votre animal comme le fait Carli Davidson, nous vous recommandons d’utiliser un appareil photo rapide muni d’un flash. Le Nikon 1 V3, capable de photographier 60 images en 1 seconde peut s’avérer être un excellent choix, surtout que de nombreux objectifs sont maintenant disponibles pour ce système. Le D5300 et son écran orientable peut quand à lui vous permettre de photographier depuis des angles inédits et originaux.

Dans son studio, Carli Davidson utilise un Nikon D4 pour sa rapidité en rafale (10 images par seconde) mais, à moins de travailler pour un client très exigeant, vous n’aurez pas besoin d’une telle vitesse !

Où puis-je apprendre à photographier mon animal ?

La Nikon School propose des formations pour tous les niveaux, tout au long de l’année, en studio et en extérieur. Nombreuses techniques photos qui concernent l’éclairage, le portrait ou encore la photo d’action seront des aides précieuses lorsque vous les réutiliserez pour photographier vos animaux de compagnie. Vous pourrez apprendre à utiliser votre nouvel appareil photo reflex ou à éclairer une scène et retoucher vos images sur un logiciel de traitement tel que Lightroom ou Photoshop. Et si le domaine animalier vous intéresse, la Nikon School propose également des stages sur site, en Forêt de Rambouillet, sur le Lac du Der, voire en Inde ou en Tanzanie.

Consultez la liste des stages disponibles pour vous inscrire à la prochaine session : calendrier des formations de la Nikon School.

carli_davidson-02 Carli Davidson Pet Photography carli_davidson-06 carli_davidson-05 carli_davidson-04 carli_davidson-03© Photos Carli Davidson

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom