2012 est l’année du centenaire de la naissance de l’abbé Pierre. De nombreux évènements ont eu lieu, à Esteville (Normandie), dans toute la France et dans plusieurs pays étrangers où Emmaüs est implanté. Le Centre abbé Pierre – Emmaüs propose jusqu’au 14 octobre 2012 une exposition exceptionnelle d’une centaine de photos prises par l’abbé Pierre lui-même et de photos tirées de ses archives témoignant de son action aux côtés des compagnons d’Emmaüs, aux quatre coins de la planète.

L’abbé Pierre était passionné de photographie. Ce moyen d’expression artistique lui permettait de poser un regard attentif sur ce et ceux qu’il aimait. Toutes les personnes qui l’ont connu témoignent de sa grande capacité d’attention et de son exceptionnelle capacité à écouter, regarder et comprendre les hommes et le monde. « … Et les autres ? », signait-il quand on lui demandait un autographe. « Il faut refuser de croire qu’on peut être heureux sans les autres ». La photographie était aussi, pour lui, une forme d’expression irremplaçable, mise au service de ses combats.

Abbé PierreEn Inde, 1968

Inlassable voyageur, toute sa vie, l’abbé Pierre a parcouru la planète : en tant que président d’un mouvement international pour la paix, alors qu’il était député, puis comme fondateur et animateur du Mouvement Emmaüs dont il a accompagné la naissance et la croissance sur quatre continents. En France, la portée mondiale de son action est encore méconnue. A titre d’exemples, l’abbé Pierre avait la nationalité libanaise et était citoyen d’honneur de la ville de Montevideo (Uruguay).

Abbé PierreAu Liban, 1968

Il m’a toujours semblé que la contemplation était inséparable de l’action.

Informations pratiques

40 ans de photos, avec l’abbé Pierre, frère des pauvres

Du 5 septembre au 14 octobre 2012
Centre abbé Pierre – Emmaüs
Lieu de mémoire, lieu de vie
Route d’Emmaüs
76 690 Esteville
Tel 02 35 23 87 76

Tous les jours de 10 h à 18 h.
Tarifs (entrée du Lieu de mémoire) : 5 € / tarif réduit 3,50 €

Lien : www.centre-abbe-pierre-emmaus.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'entrer votre commentaire
Merci d'indiquer votre nom