3 phénomènes célestes à photographier demain, 10 février 2017

0

Réservez votre nuit de vendredi 10 à samedi 11 février 2017, 3 phénomènes célestes sont attendus dans le ciel de France. A vos boîtiers !

En regardant le ciel, vous aurez la possibilité d’observer 3 phénomènes célestes remarquables, une éclipse lunaire, la lune de neige ou « Snow Moon » et le passage de la comète du Nouvel an. Ces phénomènes n’auront bien sur pas lieu en même temps mais sur une plage horaire s’étalant de 21h30 à 4 heures du matin.

Afin de profiter au mieux de votre séance photo, vous devez opérer dans un ciel entièrement dégagé et un environnement éloigné le plus possible des lumières des villes.

Image à la une : Image courtesy of Bob Gent. Used with permission, all rights reserved. © NASA

3 phénomènes célestes© NASA

Snow Moon

La lune de neige ou « Snow Moon » est tout simplement la pleine lune de Février. Seconde Pleine Lune de l’année, la « Snow Moon » doit son nom aux tribus amérindiennes et aux chutes de neige qu’elles observaient en cette saison. Egalement appelée « Hunger Moon », ce nom fait référence aux difficultés que rencontraient ces tribus pour chasser et par conséquent se nourrir.

Comment l’observer ?

Elle sera visible dans l’après-midi, à partir de 17h44. On pourra l’observer également le samedi à partir de 18h56.

Éclipse Lunaire pénombrale

Moins impressionnante qu’une éclipse totale, cette éclipse partielle n’en est pas moins intéressante pour les photographes.

Résultat de l’alignement de la lune, du soleil et de la Terre, cette éclipse pénombrale donnera une apparence ombragée à la lune. En effet, la terre bloquant la lumière du soleil, la lune baignera dans la pénombre de la Terre. Etant donné que l’atmosphère laisse passer les rayons rouges, l’astre prendra alors une teinte rougeâtre, de plus en plus prononcée au fur et à mesure de sa progression dans le cône d’ombre.

A noter qu’il est possible d’observer ce phénomène sans crainte à l’œil nu.

Comment l’observer ?

On pourra la voir à partir de 21h30. Son apogée se situera entre 23h43 et 1h52.

La comète du Nouvel An

Son nom scientifique est « 45P/Honda-Mrkos-Pajdusakova » en référence aux trois astronomes qui l’ont découvert en 1948. Son passage a lieu tous les cinq ans et trois mois.

La comète atteindra sa plus petite distance avec la terre (environ 12 millions de km) dans la nuit.

Comment l’observer ?

On pourra l’observer à partir de 1 heure du matin. A noter que la comète ne sera que très peu visible. Les observateurs expérimentés et bien équipés pourront toutefois tenter de photographier son déplacement.

Ceux qui souhaitent se lancer dans l’Astrophotographie, je vous conseille de lire la bible de référence sur le sujet : « Les secrets de l’astrophoto » de Thierry Legault.

Partager

A propos de l'auteur

Auteur : Antony Barroux. Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Humans of New York l’incroyable histoire du projet

En 2010, Brandon Stanton déménage à New York. Il n'est alors que photographe amateur mais il est fasciné par la...

Fermer