Livres Primitivisme dans la photographie

Publié le 27 juin 2013 | par pixfan

Le Primitivisme dans la Photographie

Les arts dits « premiers » ont eu, on le sait, un impact important sur la peinture et la sculpture du XXe siècle. Mais qu’en est-il pour la photographie ? Ce médium a joué un rôle essentiel dans la transformation de l’objet ethnographique en objet esthétique.

De plus, nombre des plus grands artistes-photographes des XXe et XXIe siècles ont mis en scène des sculptures « primitives » dans leurs oeuvres : Alfred Stieglitz, Man Ray, mais aussi, dans d’autres styles, Hannah Höch, Brassaï et, plus près de nous, Orlan, Hughes Dubois et Nicolas Bruant.

Ces apparitions sont-elles des phénomènes isolés ou bien font-elles partie d’une tendance de fond qui se serait développée dans l’univers photographique ? Quelles inspirations les photographes ont-ils puisées dans les arts extra-européens ? De quels sens les ont-ils investis, que leur ont-ils permis d’exprimer ? Et dans quelle mesure leurs images ont-elles changé notre regard sur les cultures non occidentales ?

Valentine Plisnier a rassemblé une vaste iconographie, qui s’avère d’une très grande ampleur esthétique et historique : dès la fin de la Première Guerre mondiale et jusqu’à aujourd’hui, de l’Europe aux Amériques du Nord et du Sud en passant par l’Asie, les objets « primitifs » ont été utilisés dans des contextes différents et au sein de moments constitutifs de la modernité photographique, en particulier par les avant-gardes qui ont fait de la photographie un support de création.

Aussi variées soient-elles, les démarches artistiques qui se les approprient se ramènent à trois grandes tendances, liées chacune à un traité photographique. Dans les photomontages, des images fragmentaires d’objets « primitifs » sont introduites pour créer une distanciation visant à remettre en question les valeurs de la culture occidentale et leur suprématie.

Dans les photographies, la mise scène de la rencontre entre l’homme et l’objet cultuel figure une humanité qui s’interroge sur elle-même et se cherche de nouveaux repères. Enfin, à travers l’exploration d’autres techniques et traitements photographiques (grattage, photogrammes…), se distinguent des artistes qui restituent ou rivalisent avec la puissance visuelle des arts « primitifs ».

primitivisme photographie Le Primitivisme dans la Photographie

Enseignante chercheur en histoire de l’art, Valentine Plisnier est l’auteur d’articles parus dans Tribal Art et dans des ouvrages collectifs (Histoire de l’art et anthropologie, coédition INHA/Musée du quai Branly, 2009 ; Collection Brian et Diane Leyden Art Bete et Senufo, cat. de vente, Sotheby s, 2007 ; Hannah Höch Aller Anfang ist Dada !, cat. expo., Berlin, Berlinische Galerie, 2007, Hatje Cantz Verlag).

Informations pratiques

Le Primitivisme dans la Photographie.
L’impact des arts extra-européens sur la modernité photographique de 1918 à nos jours
Valentine Plisnier
324 pages
Éditions TROCADERO
ISBN-10: 2951866844
ISBN-13: 978-2951866843
75 euros

Disponible sur Amazon : Le Primitivisme dans la Photographie. L’impact des arts extra-européens sur la modernité photographique de 1918 à nos jours Le Primitivisme dans la Photographie

Tags:


A propos de l'auteur

Depuis juillet 2006, Pixfan traite de l’actualité de la photographie : expositions, astuces et découvertes de photographes connus ou en devenir.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Haut de page ↑